Afrikipresse
SociétéSociété

Côte d’Ivoire : une association de Wê arrive, un des promoteurs dévoile les ambitions (Kolé Yékoula Laurent)

Côte d’Ivoire : une association de Wê arrive, un des promoteurs dévoile les ambitions (Kolé Yékoula Laurent)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

Le peuple Wê, composé des ethnies Guéré et Wobé occupe la partie ouest de la Côte d’Ivoire. À l’origine la distinction entre Guéré et Wobé n’existait pas dans la terminologie pré coloniale, car il s’agissait d’une seule et même population.

La distinction qui a été introduite par l’administration coloniale à la suite d’un malentendu géographique et linguistique, tend à être communément admise aujourd’hui.

Le nombre des Wê en Côte d’Ivoire avoisine les 2 millions 400 milles personnes. Ils sont présents majoritairement dans les deux régions du Guémon et Cavally, avec une partie du côté du Libéria. Plusieurs fois pris pour cibles dans les crises successives en Côte d’Ivoire, les Wê du grand Ouest veulent demeurer cohérents et fidèles à leur tradition, celle d’être un peuple chaleureux, paisible et accueillant. Mais aussi un peuple travailleur et solidaire des autres.

Pour y arriver, ils viennent de mettre sur pied une mutuelle dénommée « WesLeaders », sorte de chaîne de solidarité qui met en relation toutes les compétences issues de cette vaste communauté.

« Wes Leaders a pour objectifs entre autres, d’initier des projets et programmes de développement en faveur des régions du Guemon et Cavally, promouvoir la culture Wê et renforcer la cohésion entre les régions Wê et les autres régions du pays » , dit Kolé Yékoula Laurent, initiateur du réseau dont l’assemblée générale constitutive se tiendra le 13 mai prochain à Abidjan.

Les responsables procèdent à la nomination des représentants dans les huit départements qui composent les deux régions (Guemon et Cavally), mais d’un représentant par continent (Afrique, Europe, Amérique, Asie),  et enfin la désignation de deux représentants de la chefferie coutumière issus des deux régions.

Selon les textes fondamentaux de la mutuelle « Wes Leaders » dont Afrikipresse a eu copie, l’organisation se dotera des organes suivants : Une Assemblée générale, le comité des sages et de contrôle  composé d’un président, d’un représentant par continent et des deux représentants de la chefferie coutumière, d’un Bureau Exécutif, qui est à son tour composé d’un président, d’un vice président, d’un secrétariat, d’une trésorerie, des délégués régionaux et des coordonnateurs départementaux et enfin des commissaires aux comptes.

«  L’association se compose de membres actifs et de membres d’honneur. Ses membres sont des Wê de la région du Guemon et du Cavally, résidant ou non en Côte d’Ivoire. Chaque membre doit s’acquitter d’un droit d’adhésion et d’une cotisation annuelle. Enfin, elle est apolitique et non confessionnelle. Elle proscrit toute forme de discrimination politique, religieuse, sexuelle, ethnique ou raciale », conclu Laurent Kolé.

 

Philippe Kouhon

Publiés récemment

Plaidoyer auprès du président de la République pour la nomination des directeurs généraux de moins de 65 ans

Plaidoyer auprès du président de la République pour la nomination des directeurs généraux de moins de 65 ans


Interview – 5è Transcao Cacao Festival International – Constant Guéi, commissaire général : « Ce festival s’inscrit dans la promotion de la dignité humaine et de la valorisation du travail »

Interview – 5è Transcao Cacao Festival International – Constant Guéi, commissaire général : « Ce festival s’inscrit dans la promotion de la dignité humaine et de la valorisation du travail »


Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »

Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »


Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)

Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)


Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO

Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO


Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 

Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 


Mots clés :Côte d'IvoireguéréWesLeaderswobé


À lire aussi