Afrikipresse
CultureCulture

Côte d’Ivoire : les chiffres-clés et temps forts du Femua 11 de Magic System dévoilés

Côte d’Ivoire : les chiffres-clés et temps forts du Femua 11 de Magic System dévoilés
Publié le
Par
Ouattara Roxane
Lecture 2 minutes

La cérémonie de lancement de l’édition 11 du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumanbo (FEMUA) s’est tenue le jeudi 11 mars 2018 à Abidjan Marcory.

« C’est la preuve qu’un travail important a été engagé en Côte d’Ivoire et qu’aujourd’hui, de nombreuses structures et plusieurs artistes veulent participer aux campagnes de sensibilisation contre ce fléau. Merci à Magic System d’avoir pensé à ce thème afin de préserver des vies humaines », soutenu Issiaka Konaté, Directeur des ivoiriens de l’extérieur , partenaire du Festival à cause du thème choisi : « Jeunesse africaine et immigration clandestine ».

Pour A’salfo commissaire général du Femua, cette problématique vient à point nommé vu les dégâts que ce fléau crée au niveau de la jeunesse de l’Afrique Subsaharienne. « Nous devons chercher à comprendre pourquoi les jeunes prennent de tels risques. Les experts, européens comme africains seront présents pour parler à la jeunesse ivoirienne et africaine » a-t-il indiqué.

Dévoilant le contenu de cette édition, il a annoncé des inaugurations : « L’école primaire Magic System de Séguéla et la maternité de Loulo dont les constructions avaient été annoncées seront inaugurées à cette édition 11 ». Il a ajouté qu’il y’aura la construction de la cantine scolaire de l’Epp Magic Système de Bangolo, et la construction de salles multimédias dans toutes les écoles Magic System de Côte d’Ivoire.

Concernant les innovations, A’salfo a annoncé les ateliers Sacem : « À ces ateliers, nous aurons des conférences pour instruire les artistes sur les droits d’auteurs, des conférences seront spécialement dédiées à ce sujet, une scène des débutants sera installée pour donner une première chance aux artistes débutants ».

En raison des travaux de bitumage qui se déroulent dans le village d’Anoumanbo, le festival se tiendra à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) de Marcory. La ville hôte de cette édition qui a pour parrain Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre, ministre du Budget et du portefeuille de l’État, est la ville de Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire à 635 km d’Abidjan. Le Femua 11 se tiendra du 17 au 22 avril 2018; plus de 150.000 festivaliers, 180 journalistes et 15 artistes nationaux et internationaux y sont attendus.

Roxane Ouattara

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 


Mots clés :Côte d'IvoireFemuaMagic System


À lire aussi