Afrikipresse
CultureCulture

Côte d’Ivoire : Abidjan accueille la 1ere édition d’un Festival interculturel

Côte d’Ivoire : Abidjan accueille la 1ere édition d’un Festival interculturel
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

La Fabrique Culturelle et l’Institut Français, en partenariat avec RFI,  organisent la première édition des rencontres interculturelles du cirque (RICA) du 15 au 18 février 2018 à l’Institut Français.

Pendant quatre jours , la capitale ivoirienne accueillera trois pays et sept compagnies de cirque. Des acrobates, des jongleurs, des magiciens, des illusionnistes, des musiciens, des poètes, des photographes, des cordistes, des vidéastes, des clowns, des humoristes, des danseurs ect venus du Canada, de la France, du Sénégal mais également de la Côte d’Ivoire.

Le spectacle qui s’annonce haut en couleur se déroulera en quatre temps  dans les locaux de l’Institut Français avec une journée réservée à la compagnie « Carpe Diem » du Canada ce jeudi 15, de 18h30 à l’aube ; une journée de la France avec 4 compagnies, (Cirk Biz Art, Compagnie des Autres, Houle Douce, Itinérance) le vendredi 16, de 16h à minuit ; Une journée du Sénégal avec la troupe Sen Cirk, le samedi 17, de 16h à l’aube et enfin une journée de la Côte d’Ivoire avec la compagnie Ivoire Marionnettes, le dimanche 18 février de 10h à l’aube.

Au menu, danse, musique, gastronomie, atelier d’initiations…Véritable carrefour d’échange de culture et de savoir-faire, le festival des rencontres interculturelles du cirque d’Abidjan est un mélange de cirque ancien et moderne qui offre des opportunités aux jeunes des quartiers défavorisés ou en quêtes d’insertion sociale de montrer leur talent.

À l’instar de la compagnie sénégalaise qui montre avec ses circassiens la capacité de réinsertion à travers les arts. Avec quelques tissus, des percussions, un mât, un pneu et surtout beaucoup d’ingéniosité et d’imagination, ils donnent corps à un spectacle puissant et coloré qui mélange portés spectaculaires, voltiges en tous genres et incroyables pyramides humaines.Ensemble, ils réinventent, en acrobaties et danses, leurs jeux, leurs débrouilles et une vie bricolée avec trois fois rien.

Rappelons que toutes sept  compagnies présentes en Côte d’Ivoire depuis le 1er février donnent déjà des spectacles à Bassam (CoralBeach), INsaac et dans plusieurs écoles et instituts d’Abidjan. Enfin, pour la première fois, les plus petits et plus grands verront des équilibristes en plein ciel du quartier du plateauce jeudi 15 février 2018, jour inaugural du Festival.

Philippe Kouhon

 

Publiés récemment

Haut-Sassandra : Koné Mamadou encense Touré Mamadou : « nous avons des élus compétents »

Haut-Sassandra : Koné Mamadou encense Touré Mamadou : « nous avons des élus compétents »


Organisation maritime internationale : Une délégation ivoirienne à Londres 

Organisation maritime internationale : Une délégation ivoirienne à Londres 


FAI : L’industrie ivoirienne au cœur du développement africain

FAI : L’industrie ivoirienne au cœur du développement africain


Lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire : un dispositif de protection des lanceurs d’alerte en élaboration

Lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire : un dispositif de protection des lanceurs d’alerte en élaboration


Confédération des États du Sahel : Le GIMA recommande la coexistence pacifique avec la CEDEAO

Confédération des États du Sahel : Le GIMA recommande la coexistence pacifique avec la CEDEAO


Coaching professionnel en Afrique : Nabou Fall Academy et l’Academy Tunisie annoncent une  triple certification

Coaching professionnel en Afrique : Nabou Fall Academy et l’Academy Tunisie annoncent une  triple certification


Mots clés :AbidjanCôte d'Ivoire


À lire aussi