Afrikipresse
Afrique

Côte d’Ivoire – Burkina : Ce que Alassane Ouattara et Paul-Henri Sandaogo Damiba ont dit après leur entretien à Abidjan

Côte d’Ivoire – Burkina : Ce que Alassane Ouattara et Paul-Henri Sandaogo Damiba ont dit après leur entretien à Abidjan
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 4 minutes

À l’issue de leur entretien ce lundi 5 septembre 2022 à Abidjan, le président ivoirien Alassane Ouattara et son hôte Paul-Henri Sandaogo Damiba, président de la transition au Burkina Faso, ont livré le contenu de leurs échanges aux médias.

Le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a été reçu en audience le lundi 5 septembre 2022 par Alassane Ouattara au palais présidentiel d’Abidjan. Cette rencontre intervient dans le cadre de la visite d’amitié et de travail qu’effectue M. Damiba le président de la transition burkinabè en Côte d’Ivoire.

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, a accordé une audience au chef de junte burkinabè le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Au menu des échanges, les relations entre les deux pays et les questions sécuritaires dans la sous-région et la transition au Burkina Faso.

À l’issue de leur entretien, le président ivoirien Alassane Ouattara et son hôte Paul-Henri Sandaogo Damiba ont livré le contenu de leurs échanges aux médias.

La Côte d’Ivoire solidaire du Burkina Faso face au terrorisme

Le chef de l’État ivoirien a indiqué la solidarité et la compassion de la Côte d’Ivoire face au terrorisme qui endeuille le pays des hommes intègres. «Je voudrais aussi vous dire toute ma compassion, toute notre compassion, la compassion des ivoiriens concernant toutes les victimes avec la situation des groupes armées terroristes qui font beaucoup de dégâts au Burkina. Et vous féliciter pour tous les efforts qui sont faits pour maîtriser cette situation. », a dit le numéro un ivoirien.

Le Président Ouattara a félicité le président de la transition burkinabè pour les efforts dans la lutte contre le terrorisme. Il l’a assuré du soutien de son pays face au péril que représente ce fléau pour la stabilité de la sous-région.

Alassane Ouattara encourage la réconciliation

Alassane Ouattara a ensuite encouragé son hôte pour ses initiatives en matière de dialogue, de cohésion sociale et de réconciliation entre les communautés du Burkina Faso. Il a également réitéré sa disponibilité à renforcer la coopération économique et financière entre les deux pays dans le cadre de la CEDEAO.

 «Monsieur le Président, je voudrais aussi vous dire combien nous avons apprécié vos initiatives en matière de dialogue entre les populations, vos initiatives de réconciliation. car dans de telles situations, la réconciliation est un levier important pour recréer la confiance entre les différentes communautés dans un même pays », a salué le président ivoirien.

Appel au respect du calendrier de la transition

Alassane Ouattara s’est félicité de la volonté de la transition burkinabè de respecter ses engagements vis-à-vis de la CEDEAO. Il l’a exhorté Damiba à tenir l’agenda de la transition pour le retour à l’ordre constitutionnel dans les délais convenus avec le soutien des instances sous-régionales.

«Aussi, monsieur le Président, vous dire qu’au niveau de la CEDEAO, nous avons considéré que le Burkina faisait beaucoup d’efforts. Et que le Burkina devrait continuer d’être soutenu. Et que nous devrions faire en sorte que vous puissiez établir un calendrier de la transition qui soit raisonnable. Et c’est ce que vous avez fait. Et bien évidemment, la fin de ce processus doit être des élections démocratiques le moment venu. Et nous vous faisons confiance quant à votre décision de respecter les engagements que vous avez pris avec les organes de la CEDEAO, notre communauté », a insisté Alassane Ouattara.

Gratitude des autorités burkinabè pour l’accompagnement de la Côte d’Ivoire

« Nous sommes là aujourd’hui pour vous témoigner notre gratitude pour l’accompagnement dont nous avons bénéficié depuis l’avènement du 24 janvier. Vous avez personnellement accompagné et soutenu les efforts auprès de la communauté sous-régionale de la CEDEAO mais aussi, vous avez par votre expérience accompagné dans le processus de recréer une meilleure cohésion sociale au niveau du Burkina », a dit Paul-Henri Sandaogo Damiba, saluant les efforts personnels du président ivoirien pour aider à sortir son voisin du Nord de la crise.

M. Damiba dit, en outre, vouloir s’appuyer sur « l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière de cohésion pour davantage ramener un peu d’accalmie» dans son pays.

Le président burkinabè a rassuré sur la volonté des autorités à respecter l’agenda de la transition. Il a indiqué que des élections seront organisées à bonne date conformément à son engagement. «vous rassurer que les engagements pris au niveau de la CEDEAO seront respectés. La transition oeuvrera en première partie a ramener un peu plus de stabilité à l’intérieur du pays, organisera des élections pour un retour à un ordre constitutionnel normal.», a indiqué l’homme fort de Ouagadougou.

Le président de la transition burkinabè effectue sa première visite en Côte d’Ivoire depuis sa prise de pouvoir. Il était auparavant au Mali où il a rencontré le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta.

Yaya K

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi