Afrikipresse
Sport

CAN 2023 : Le Maroc et l’Algérie se barricadent à San Pedro et à Bouaké

CAN 2023 : Le Maroc et l’Algérie se barricadent à San Pedro et à Bouaké
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 2 minutes

Logés respectivement dans les groupes D et F, le Maroc et l’Algérie ont déjà entamé les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qui aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire. Pour leur hébergement, les deux pays ont fait un blocus sur des hôtels dans leurs villes d’accueil, déclinant les offres des Cités CAN construites pour l’occasion.

« Qui veut voyager loin ménage sa monture », a dit l’adage. Le Maroc et l’Algérie l’ont vite compris et ont commencé à le mettre en application au lendemain du tirage au sort de l’épreuve. Pour ce faire, chaque pays a fait main basse sur un hôtel dans sa ville d’accueil. Les Algériens ont opté pour l’hôtel du Stade à Bouaké tandis que les Marocains ont établi leur base à l’hôtel Sophia à San Pedro.

A Bouaké dans le Centre, la deuxième grande ville de la Côte d’Ivoire (environ 350km d’Abidjan) où elle évoluera dans le groupe D en compagnie de l’Angola, du Burkina Faso et de la Mauritanie, l’Algérie a réquisitionné l’Hôtel du Stade. Ce réceptif hôtelier d’une cinquantaine de chambres totalement rénové récemment, a l’avantage d’être situé à quelques microns du stade de la Paix, lieu des rencontres de la compétition. A San Pedro, ville située à 350 km d’Abidjan (Sud-Ouest), le Maroc en a fait de même. 

Pour leur séjour dans la cité des Petrussiens où ils affronteront les Congolais de la RD, les Zambiens et les Tanzaniens, les Marocains ont fait main basse sur l’hôtel Sophia situé au bord de la mer, loin du tintamarre de la ville.

Aucune chambre ne sera disponible à une certaine période jusqu’à la fin du séjour des deux formations dans ces villes, nous a-t-on rassuré. Selon les informations à notre disposition, les deux délégations effectueront le déplacement avec tout le nécessaire à savoir cuisiniers, mets, literie et bien d’autres commodités pour leur séjour. « Elles n’auront besoin que des chambres et des climatiseurs », a ironisé un employé d’un des hôtels réquisitionnés. « C’est un choix que de loger où on veut, pourvu que cet hôtel soit dans le plan de sécurité de la CAF. Les équipes ne sont pas obligées de loger dans les cités CAN », nous a fait savoir un ancien membre de la Commission d’Organisation des Compétitions de la CAF.

Adou Mel 

Publiés récemment

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)


Côte d’Ivoire, effondrement d’immeubles : les populations invitées à signaler tout danger pendant les pluies

Côte d’Ivoire, effondrement d’immeubles : les populations invitées à signaler tout danger pendant les pluies


Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly


Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol

Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol


Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 

Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 



À lire aussi