Afrikipresse
Économie

BRVM et DCBR : la gestion du DG Edoh Kossi Amenounve décriée

BRVM et DCBR : la gestion du DG Edoh Kossi Amenounve décriée
Publié le
Par
Dasse Claude
Lecture 2 minutes

Créée le 18 décembre 1996, à Cotonou au Bénin, en même temps que le Dépositaire Central/Banque de Règlement (DCBR), la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), qui est dans sa 25è année, vit aujourd’hui une crise interne découlant de la gestion jugée «opaque», du directeur général Edoh Kossi Amenounve.

En effet des employés de ces deux structures du marché financier régional de l’UEMOA, ( BRVM et DCBR ) grondent contre la gestion qualifiée de « tyrannique, méprisante et discriminatoire »  du directeur général Edoh Kossi Amenounve.
Selon ces employés au sein de la BRVM et du DCBR monsieur Amenounve n’a aucun respect pour personne.

[ Edoh Kossi Amenounve au banc des accusés ]

Edoh Kossi Amenounve piétine nos droits, ne respecte pas les décisions du conseil d’administration, méprise les employés et le conseil d’administration (…). Il fait ce qu’il veut dans la société, et le Conseil d’administration ne réagit pas», ont déploré dans un document transmis à notre rédaction ces employés.

Lire aussi >> « Mettre les investisseurs en confiance »,DG de la BRVM-Côte d’Ivoire

Son rêve de devenir Président du Togo le pousse à une communication ultra centrée sur sa personne (…) Le problème est que cela se fait au détriment des finances de la Brvm et du Dcbr, pendant qu’il pressurise le personnel et lui refuse toute concession. Par ailleurs, quand il s’agit de lui ou de ses préférés, il s’autorise tout, pour preuves, ses nombreux véhicules de fonction, sa garde rapprochée plus que ministérielle et son escorte à gyrophare que l’État de Côte d’Ivoire vient heureusement d’interdire. Il vient de s’offrir la dernière BMW série 7, il bénéficie d’un salaire annuel de 300 millions Fcfa, sans compter divers autres avantages financiers et matériels. Trop c’est trop , et ça suffit !“, ont ajouté les employés mécontents.

[ Parfait Kouassi et Edoh Kossi Amenounve refusent de réagir avant le 15 juin 2021 ]

Plusieurs fois joint au téléphone, Edoh Kossi Amenounve, a décliné notre demande de rendez-vous pour avoir sa version. Même son de cloche du côté du Président du Conseil d’administration, Parfait Kouassi, à qui les employés reprochent de ne pas réagir, et d’être devenu un complice du DG .

En tout cas, les deux dirigeants de la Brvm semblent vouloir éviter le clash médiatique à l’approche de l’Assemblée Générale prévue le 15 juin 2021.

Claude Dassé

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 



À lire aussi