Afrikipresse
Société

Bouaké : Amadou Koné et Nicolas Djibo ramènent la sérénité au sein du personnel de la Mairie

Bouaké : Amadou Koné et Nicolas Djibo ramènent la sérénité au sein du personnel de la Mairie
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

Les agents de la mairie de Bouaké (centre) qui projetaient de débrayer depuis vendredi 16 avril 2021 ont décidé de suspendre leur mot d’ordre de grève, suite à leur rencontre le samedi 17 avec le ministre Amadou Koné, membre du conseil municipal, député de Bouaké commune.

Présent à Bouaké, le ministre des transports, Amadou Koné en sa qualité de Conseiller Municipal, a pris part, ce samedi 17 avril 2021 à la salle des mariages de la Mairie de Bouaké, au premier conseil municipal de la capitale de Gbêkê au titre de l’année 2021.
Occasion pour les agents de la Mairie, qui avaient manifesté un préavis de grève en rapport avec leur traitement salarial pour certains et un risque de licenciement économique pour d’autres d’exposer leur motif au ministre Amadou Koné et au maire Nicolas Djibo.

Lire aussi >> Solidarité-Ramadan : Amadou Koné aux côtés des populations de Bouaké (Côte d’ivoire)

« Apres le conseil Municipal tenu le samedi matin et présidé par le Maire Nicolas Djibo, j’ai rencontré les responsables des syndicats pour leur demander de reprendre le travail. Ils reprendront le travail lundi suite à la décision du conseil de procéder à un dégraissage nécessaire des effectifs déblayés de la Mairie. La solution acceptée par tous est le départ volontaire contre accompagnement financier. Pour certaines catégories de travailleurs (malades depuis de longues dates par exemple) les départs seront négociés. Les absentéistes sont priés de reprendre immédiatement le travail sous peine de se voir licenciés », a confié Amadou Koné à Afrikipresse.

Ainsi le Maire et le Conseil municipal viennent de trouver une issue favorable à la crise. A noter une forte implication du Ministre qui dans la soirée, en accord avec le Maire a demandé et obtenu la reprise du travail dès lundi. Les syndicats ont plaidé auprès du Ministre pour qu’il soit avec le Préfet de région, facilitateur dans leur collaboration avec l’administration municipale.

Philippe Kouhon

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 



À lire aussi