Afrikipresse
Afrique

Amélioration du système de santé dans 10 pays africains : des médecins mènent la réflexion  

Amélioration du système de santé dans 10 pays africains : des médecins mènent la réflexion  
Publié le
Par
Olivier Dion
Lecture 2 minutes

Le 1er congrès de la Société africaine de santé publique (SASP) a été ouvert le mercredi 15 novembre 2023 à Grand-Bassam par le Professeur Soro Kountélé, directeur de cabinet adjoint représentant le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba. 

Les membres de la Société africaine de santé publique (SASP) sont en congrès à Grand-Bassam, autour du thème : « Système de santé et défis sanitaires en Afrique ». À l’ouverture de ce congrès, le mercredi 15 novembre 2023 à Grand-Bassam, le directeur de cabinet adjoint du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a rappelé les efforts du gouvernement ivoirien, pour le renforcement du système de santé en Côte d’Ivoire.

« Sous le leadership du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, le gouvernement dirigé par le Premier ministre Robert Beugré Mambé, ministre des Sports et du Cadre de vie a érigé la santé des populations au rang des priorités nationales. L’une des ramifications de cette politique est de disposer d’un établissement sanitaire dans tous les villages distants de 5 km du centre de santé le plus proche. C’est dans ce cadre que le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle conduit le développement d’un large programme hospitalier consacré à la construction, à la réhabilitation des infrastructures sanitaires sur toute l’étendue du territoire national, d’un coût de plus de 1. 000 milliards de FCFA », a dit Prof. Soro Kountélé.

Selon lui, le congrès de la SASP en Côte d’Ivoire, est une opportunité pour réfléchir sur la résilience des systèmes de santé, face aux menaces sanitaires dans 10 pays africains, entre autres, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal, le Bénin, la République centrafricaine et le Gabon : « La résilience de nos systèmes de santé réside dans le renforcement des capacités et des compétences du personnel (…) Le présent congrès est une occasion pour les acteurs de la santé publique, de mener des réflexions sur notre système de santé, son fonctionnement, son financement et sa capacité de résilience (…) Des discussions, émergeront des approches de solutions pour permettre à notre système de santé d’atteindre leurs objectifs ». 

Le président de la Société africaine de santé publique, Prof. Gérard Gressenguet a souligné, pour sa part, que la société scientifique qu’il dirige a été créée en 2018 et mène ses activités dans 10 pays d’Afrique de l’ouest et centrale, depuis janvier 2021. Il a justifié la tenue du 1er congrès de cette structure : « À l’heure où la plupart des pays africains sont confrontés à des défis sanitaires majeurs, il était tout à fait indiqué qu’une rencontre des principaux acteurs de santé publique de divers horizons puisse avoir lieu, afin d’identifier des pistes de solutions à mettre à la disposition de nos gouvernants, en vue d’améliorer la santé de nos populations ».

Plusieurs sous-thèmes vont meubler ce congrès qui prend fin, le vendredi 17 novembre 2023. 

Olivier Dion

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi