Afrikipresse
Afrique

Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO

Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO
Publié le
Par
Abdoulaye Touré
Lecture 2 minutes

Malick Mbaye a démissionné de son poste de directeur général de l’ANAMO. Une démission saluée unanimement.

Malick Mbaye, dans un message sur son compte Meta le 13 juin 2024, a annoncé sa démission volontaire de son poste de Directeur Général de l’Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO) par un courrier daté du 10 juin 2024, adressé au Président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Diakhar Faye.

Le contexte

« Dans la même foulée, je rendrai dès demain mon passeport diplomatique au Ministère des Affaires Étrangères », a-t-il fait savoir. Il a exprimé sa gratitude à l’ex Président sénégalais Macky Sall qui lui avait confié ce poste depuis le 31 mai 2012, et a remercié sa famille, ses collaborateurs, ainsi que le Conseil de Surveillance de l’ANAMO. Il a mis en avant les réalisations de l’ANAMO sous sa direction, notamment l’augmentation des maisons de l’outil de 2 à 15, et la formation de plus de 12 000 jeunes et femmes dans divers métiers.

« Aujourd’hui mon vœu le plus ardent est de me consacrer aux tâches de méditation en Afrique qui me sont confiées par le Groupe d’initiatives pour une Médiation à l’africaine (GIMA) basé à Rabat et dont j’ai l’honneur d’être le Président.

Mon engagement dans la quête de la réconciliation et de la stabilité sur le continent ne pourrait m’éloigner de mon pays pour lequel ma disponibilité reste entière notamment dans le sillage du Dialogue et de la concertation qui figurent en bonne place dans le programme de gouvernance des nouvelles autorités. J’anticipe mes remerciements et formule les vœux de succès pour le Président de la République, son Premier Ministre et l’ensemble du gouvernement suite à l’élection présidentielle 24 Mars dernier chargée d’espoirs pour le peuple sénégalais », a t-il mentionné .

L’Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO) au Sénégal a pour mission de fournir aux populations urbaines et rurales des centres de ressources multifonctionnels. Ces centres visent à offrir aux jeunes des qualifications pratiques qui leur permettent d’exécuter des prestations de service génératrices de revenus. L’ANAMO met également à la disposition des jeunes des équipements et des outils afin de valoriser les potentialités de leur environnement et d’améliorer leur cadre de vie.

En somme, l’ANAMO joue un rôle crucial dans l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en leur offrant des formations pratiques et en leur fournissant les moyens nécessaires pour entreprendre des activités économiques et améliorer leur quotidien.

Sur les réseaux sociaux, sa démission considérée comme un cas pas courant au Sénégal, a été saluée par des observateurs et des internautes, qui lui ont même dédié une chanson.

Touré Abdoulaye

Réagir à l'article

Publiés récemment

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés

Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés


Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine

Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine


Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


Mots clés :AlternanceANAMOdémissionDéveloppementgouvernanceMalick MbayemédiationréalisationsSénégal


À lire aussi