Afrikipresse
Sport

Afrobasket 2021 (H) : Du lourd pour la Guinée et quatre autre nations au rendez-vous du Rwanda

Afrobasket 2021 (H) : Du lourd pour la Guinée et quatre autre nations au rendez-vous du Rwanda
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 4 minutes

La Guinée a hérité du lourd au tirage au sort de la 30ème édition de l’Afrobasket masculin vendredi 28 mai 2021 à Kigali au Rwanda. Avec elle, le Rwanda, pays organisateur, la RD Congo, le Kenya et le Sud-Soudan. 16 pays prendront part à cette compétition prévue du 24 août au 5 septembre 2021 au Rwanda.

La Guinée et quatre autres nations que sont le Rwanda, la RD Congo, le Kenya et le Sud-Soudan, n’ayant jamais remporté de médaille, n’ont pas été visités par la chance au tirage au sort de la 30ème édition de l’Afrobasket (2021).

Ces pays auront fort à faire en compagnie de cadors de la balle au panier africain. Ceux-ci ont pour noms l’Angola, l’Égypte, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Tunisie, la République Centrafricaine et le Nigeria. 

Groupe A : L’Angola la grandissime favorite 

L’Angola sera incontestablement l’équipe à suivre au cours de ce rendez-vous de l’Afrique de l’Est. Avec ses 11 titres, elle de loin la plus titrée du continent et tentera de détrôner la Tunisie titrée 2017.

Elle n’a plus gagné depuis son dernier sacre en 2013 à Abidjan. La RD Congo et le Rwanda lutteront pour une place qualificative. Ces pays sont loin de rivaliser avec cette géante du continent.

Groupe B : La poule la plus relevée avec trois têtes couronnées 

Les observateurs n’auront d’yeux que sur cette poule qui regroupe trois têtes couronnées. En tête, il y a l’Égypte avec ses cinq titres. Les Égyptiens courent après un sixième titre. Et cela dure depuis 38 ans.

La République Centrafricaine compte également sur l’échiquier africain même si elle n’a gagné qu’une seule fois en 1974 chez elle. Les hommes de l’Afrique Centrale ont également glané deux médailles d’argent au tableau. 
Détentrice du trophée continental, la Tunisie va tenter de conserver son titre acquis il y a quatre ans.

Lire aussi >> Afrobasket 2021 : La délégation ivoirienne accueillie avec les honneurs

Son premier remonte en 2011 à Madagascar. Les Tunisiens ont terminé à la 3ème place en 2015 dans leur propre jardin. Ils seront à suivre. 

Quant à la Guinée, elle devra sortir les tripes pour espérer décrocher une place qualificative pour le deuxième tour. Elle est dans une poule très difficile.

Groupe C : Un ensemble équilibré

Avec deux anciens champions que sont le Nigeria et la Côte d’Ivoire, ce groupe semble très équilibré. A cela s’ajoute le Mali qui a un très bon niveau et qui est médaillé de bronze en 1972. La Côte d’Ivoire marque son retour après ses deux sacres lointains (1981 et 1985). Elle a aussi décroché trois médailles d’argent dont la dernière date de 2009. Elle a des joueurs de talent à même de faire la différence dans ce tournoi.

Le Nigeria a remporté le titre une seule fois à ce jour (2015). De plus, les Nigérians ont aussi fait main basse sur quatre médailles d’argent et trois médailles de bronze. Ils ont raté l’édition précédente, terminant sur la deuxième marche du podium. Elle reste une grosse machine qui a ses chances.  

Groupe D : Le Sénégal à suivre

Le Sénégal est une grosse référence du basket-ball africain avec cinq titres, six médailles d’argent et cinq médailles de bronze. Favori, il sera l’un des pays à suivre de près au même titre que l’Angola et l’Égypte.

Il  y a également le Cameroun mais qui n’a pas encore connu la joie du sacre. A ce jour, les Camerounais ont accroché une médaille d’argent et une autre de bronze.

Lire aussi >> Afrobasket Masculin 2021 : Les 12 Éléphants pour la 2è Fenêtre des éliminatoires au Cameroun

Ce ne sera pas facile pour lui mais il a de réelles chances de sortir du groupe à l’issue du premier tour. Le Sud-Soudan aura fort à faire lui qui n’a pas encore connu de podium. En 1962 et 1975 où il constituait un seul pays avec le Soudant, il avait réussi à s’offrir une médaille d’argent et une autre de bronze.

Aujourd’hui, indépendant, il lui faudra sortir les tripes pour se révéler à l’Afrique. Le débat s’annonce certes difficile mais pas impossible pour lui.

Adou Mel 

Publiés récemment

Bouaké : le trophée de la CAN présenté aux populations

Bouaké : le trophée de la CAN présenté aux populations


Côte-d’Ivoire : 50.000 femmes rendent hommage au président Alassane Ouattara, le message de Dominique Ouattara

Côte-d’Ivoire : 50.000 femmes rendent hommage au président Alassane Ouattara, le message de Dominique Ouattara


Interview – intronisation du 14è roi des Baoulé : Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê, donne des explications

Interview – intronisation du 14è roi des Baoulé : Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê, donne des explications


Journée de l’Enfant africain en Côte d’Ivoire : L’Ong ‘’le Refuge’’ en action à Nouamou

Journée de l’Enfant africain en Côte d’Ivoire : L’Ong ‘’le Refuge’’ en action à Nouamou


Le match Yamoussoukro FC-ISCA est à rejouer : 3 journalistes sportifs analysent et s’interrogent 

Le match Yamoussoukro FC-ISCA est à rejouer : 3 journalistes sportifs analysent et s’interrogent 


Lu pour vous -CANPUTSCHFOOT/ Du coup d’Éclat au coup d’État || le livre évènement du moment

Lu pour vous -CANPUTSCHFOOT/ Du coup d’Éclat au coup d’État || le livre évènement du moment



À lire aussi