Afrikipresse
Économie

ACCT Côte d’Ivoire : témoignage sur le quitus accordé aux 13 ans de gestion de Ali Kader Coulibaly

ACCT Côte d’Ivoire : témoignage sur le quitus accordé aux 13 ans de gestion de Ali Kader Coulibaly
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

En Côte d’Ivoire, un internaute fait un témoignage sur le quitus à la gestion de Ali Kader Coulibaly, ancien Agent comptable central du Trésor (ACCT).

Ali Kader Coulibaly, après 13 années passées à la tête de de l’agence comptable centrale du Trésor (ACCT), a quitté son poste. Dans une publication sur Facebook, le nommé Kouassi Alfred Nobel qui indique avoir pris part à la passation de charges, explique l’ambiance de la cérémonie. Il note le quitus accordé à la gestion de Monsieur Coulibaly par les inspecteurs et vérificateurs ainsi que les éloges dont il a été l’objet de la part son successeur.

Le quitus

La cérémonie de passation des charges avec le nouveau chef de l’ACCT, Cissé Abdoul Kader a eu lieu le mardi 4 juin 2024. Kouassi Alfred Nobel se présentant comme un travailleur de l’Agence a indiqué sur sa page Facebook, que les inspecteurs ont donné leur quitus à la gestion d’Ali Kader Coulibaly.

« Après avoir tout contrôlé de bout en bout, cette équipe d’experts vérificateurs a conclu que les 13 années de gestion du comptable sortant, Monsieur COULIBALY Ali Kader, s’est faite dans les règles de l’art. », a-t-il écrit, précisant que l’équipe d’experts a souligné « il n’y a pas eu de prévarication ».

Les éloges

Selon Kouassi Alfred, l’ancien patron de l’ACCT a été acclamé par « toute la salle y compris les inspecteurs », soulignant les éloges que lui a fait son remplaçant sur deux points majeurs : son professionnalisme dans la gestion de l’agence et sa contribution indéniable dans la mise en œuvre et le bon fonctionnement du compte unique du Trésor.

Ali Kader Coulibaly a été nommé à l’été de ACCT en 2011 à la sortie de la crise post-électorale. Il est resté à la tête de l’Agence pendant 13 ans, preuve de la confiance que lui font les autorités du pays. Cependant l’internaute qui a noté son absence, a déploré que le rapport d’inspection n’ait pas donné la note de 17/20 à l’ex ACCT qui dans sa déclaration de remerciements a fait savoir qu’il n’a pas signé le Procès verbal de la passation, ni de l’inspection.

Ali Kader Coulibaly est nommé désormais conseiller spécial au ministère des Finances et du Budget. Alors qu’il a été discret durant les 13 années sur les questions liées à la gestion comptable de Trésor à l’ACCT, préférant intervenir publiquement sur les questions politiques locales à M’Bengue, ou régionales à Korhogo ou dans le Poro, la gestion de Ali Kader Coulibaly était quelque fois critiquée par des détracteurs, lui reprochant notamment le refus de payer certains types de factures émises en dehors du circuit régulier. Cela lui a valu des inimitiés, qui semblent finalement aujourd’hui mettre sa gestion à l’abri de sorties indues de ressources.

Publiés récemment

Obsèques de Fanny Ibrahima : l’ultime hommage du RHDP à l’ancien maire de Bouaké 

Obsèques de Fanny Ibrahima : l’ultime hommage du RHDP à l’ancien maire de Bouaké 


Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 


Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges



À lire aussi