Afrikipresse
Politique

Armée de Côte-d’Ivoire : 305 militaires quittent les rangs pour intégrer les Affaires Maritimes (117), les Eaux et Forêts (128), la garde pénitentiaire (4) et 56 admis à la retraite volontaire

Armée de Côte-d’Ivoire : 305 militaires quittent les rangs pour intégrer les Affaires Maritimes (117), les Eaux et Forêts (128), la garde pénitentiaire (4) et 56 admis à la retraite volontaire
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 4 minutes

Dans le cadre du plan de redressement des Armées, un plan de reconversion dans les emplois de la Fonction Publique a été mis en place. 

À ce titre, une première vague de 249 Sous-Officiers des FACI (Forces Armées de Côte d’Ivoire) a été retenue dont 117 affectés au Ministère des transports pour intégrer la police maritime, 128 pour intégrer les Eaux et Forêts, 4 affectés dans l’administration pénitentiaire et 56 militaires admis au départ volontaire à la retraite anticipée. Soit un total de 305 personnels militaires qui quittent les rangs des forces Armées de Côte d’Ivoire au titre de l’année 2022.

La cérémonie de lancement du processus d’intégration a eu lieu le mercredi 15 mars 2023 à la salle de conférence de l’état-major général des Armées au Plateau, en présence du ministre d’État, ministre de la Défense, Tené Birahima Ouattara, du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Diomandé Vagondo, du Garde des Sceaux, ministre de la justice et des droits de L’homme Sansan Kambilé et du représentant du ministre des Transports, Amadou Koné et de celui des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba.

Lire aussi » Sécurisation de la Saint Sylvestre et du nouvel An : ce que la haute hiérarchie des FACI (Lassina Doumbia) a fait dans la nuit du 31 décembre

Cette cérémonie de mise à disposition des personnels militaires retenus pour la reconversion dans les emplois de la Fonction Publique et le départ volontaire à la retraite au titre de l’année 2022 marque selon le chef d’État-major  des corps d’Armées de Côte d’Ivoire, le général Lassina Doumbia, la fin de la première étape de cette coopération Interministérielle.

Ainsi 249 militaires intégreront les Eaux et Forêts, les Affaires Maritimes et l’administration pénitentiaire au titre de la reconversion et 56 militaires admis au départ volontaire à la retraite anticipée. Soit un total de 305 militaires qui quittent les rangs de l’armée ivoirienne.

Une disposition prévue par la loi de programmation militaire 

La concrétisation de ce projet cher au président Alassane Ouattara, chef suprême des Armées et  prévue par le code de la fonction militaire en son article 94 de la loi de programmation militaire de 2016-2020, est selon Lassina Doumbia, à l’actif du ministre d’Etat, ministre de la Défense Tené Birahima Ouattara. 

Il s’agit pour Tené Birahima Ouattara de donner, poursuit le général Lassina Doumbia, au personnel militaire, la possibilité de changer de métier, de statut professionnel ou simplement de changer de vie.

«  Je voudrais vous assurer de l’engagement de la haute hiérarchie militaire à vous accompagner jusqu’à votre intégration définitive dans ces administrations et dans le tissu social et économique », a-t-il dit avant d’inviter les 249 militaires admis à la reconversion à être disponibles, disciplinés et dévoués à la tâche et à toujours servir l’Etat.

Tené Birahima Ouattara salue la solidarité gouvernementale et exprime sa fierté et reconnaissance aux 305 militaires sortant 

Prenant la parole, le ministre d’État, ministre de la Défense Tené Birahima Ouattara a rappelé que la Côte d’Ivoire a entrepris depuis 2017 et ceci dans le cadre de la stratégie nationale de sécurité, un processus de départ volontaire à la retraite. Ce qui devrait selon lui, permettre à moyen terme de rectifier la pyramide en grade et âge avec le recrutement parallèle de certaines catégories de militaires. Ainsi, a-t-il révélé, plus de 4.800 militaires principalement des Sous-Officiers ont déjà quitté le rang des FACI.

Aujourd’hui, bon nombre d’entre eux est pris en charge par le bureau d’accompagnement à la reconversion des militaires de rang (BARM) afin de les aider à s’épanouir.

Lire aussi » Côte d’Ivoire : 1ère édition des “Journées de l’Armée de l’air” du 20 au 23 décembre 2022

«  Cette année, en plus du départ à la retraite, la reconversion de nos militaires dans certains corps de la Fonction Publique nous permet de dire que ce processus a franchi une étape supplémentaire…Cette opération qui est à sa phase pilote permettra aux hommes et femmes sélectionnés après examen d’une commission Interministérielle de mettre à la disposition de certains ministères, qui ont bien voulu les accueillir, leurs expériences diverses. Enfin, il est bon de dire au regard des retours que nous avons des médecins militaires affectés à la fonction publique depuis 2019, que ce processus sera une belle réussite », a fait savoir Tené Birahima Ouattara. 

Il a enfin salué cette solidarité gouvernementale et exhorté les 249 désormais ex militaires à être des Ambassadeurs des FACI auprès de ces ministères. « Soyez humbles, disponibles, loyaux et travailleurs » a-t-il exhorté. 

Aux 56 militaires admis à la retraite volontaire anticipée, il a dit toute sa fierté d’avoir travaillé avec eux. Il a promis avec le bureau d’aide à la reconversion des militaires désormais opérationnel grâce au soutien de  l’agence française de développement ( AFD)  de tout mettre en œuvre pour un meilleur accompagnement.

Philippe Kouhon 

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi