Afrikipresse
Economie

2ème édition des Journées Sino-ivoiriennes de l’Investissement et du Partenariat- L’honorable Abdoulaye Ben Méïté : « Promouvoir la jeunesse responsable, qui s’assume en rejetant toute forme de facilité et de manipulation »

2ème édition des Journées Sino-ivoiriennes de l’Investissement et du Partenariat- L’honorable Abdoulaye Ben Méïté : « Promouvoir la jeunesse responsable, qui s’assume en rejetant toute forme de facilité et de manipulation »
Publié le
Par
Abdoulaye Touré
Lecture 2 minutes

La deuxième édition des Journées Sino-ivoiriennes de l’Investissement et du Partenariat s’est tenue le lundi 27 septembre 2021 à la salle Chandelier du Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan-Cocody.

Parrain de l’événement maître Abdoulaye Méité deputé-Kani a souligné que cette initiative permet de promouvoir la jeunesse responsable, qui s’assume en rejetant toute forme de facilité et de manipulation. « Cette initiative permet de promouvoir la jeunesse responsable, qui s’assume en rejetant toute forme de facilité et de manipulation » , a déclaré Abdoulaye Méité.

Selon le parrain, la force et la qualité souhaitées par le Congrès International des Jeunesses d’Afrique et de la Chine au bénéfice de la Côte d’Ivoire et la Chine et qui traduisent la couverture de la jeunesse ivoirienne ne peuvent se réaliser sans un véritable soutien institutionnel en faveur des initiateurs. C’est pourquoi, Maître Abdoulaye Ben Méïté a invité les pouvoirs publics à s’approprier cette initiative qui incarne les valeurs des deux civilisations.

« Au nom du peuple de Côte d’Ivoire dont je suis l’une des 255 voix au niveau de l’Assemblée Nationale, je plaide pour une plus grande implication de nos pouvoirs publics aux côtés de cette organisation notamment nos ministères en charge des affaires étrangères, du commerce, des petites et moyennes entreprises et de la jeunesse de sorte à faire de cette organisation, un exemple réussi de nos générations à venir. Et surtout que le modèle chinois, dont la quotidienne attitude des Chinois, est pour de vrai la réalité de notre devise parce qu’il s’agit d’un peuple discipliné et il s’agit d’un peuple travailleur », a-t-il plaidé.

Par ailleurs, il a traduit toute sa gratitude à l’Ambassadeur de la Chine en Côte d’Ivoire pour son implication pour la cause des jeunes. Puis, il a évoqué son entière adhésion aux côtés des jeunes. « En acceptant d’associer mon image à une telle initiative, j’entends marquer mon entière adhésion à cette haute vision, celle de la rencontre des deux civilisations si chère à notre Président de la République et à son gouvernement », a-t-il déclaré.

Notons que Maître Abdoulaye Ben Méïté était accompagné de Baudoin Yapo, député suppléant d’Azaguié.

Abdoulaye Touré ave A. Traoré (Stagiaire)

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi