Afrikipresse
Société

Accidents et incivisme routier : 27 chauffeurs indélicats épinglés par la Commission Spéciale de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire (ministère des transports)

Accidents et incivisme routier : 27 chauffeurs indélicats épinglés par la Commission Spéciale de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire (ministère des transports)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

Réunie le jeudi 18 août 2022 en sa session mensuelle au 3e étage de la Tour C, Abidjan Plateau, la commission spéciale de suspension et de retrait de permis de conduire mise en place par le ministre des transports Amadou Koné a épinglé 27 chauffeurs en situation d’infraction et d’incivisme routier. Les chauffeurs indélicats encourent des sanctions (retrait et suspension de permis) allant de 1 mois à 5 ans. Les mis en cause devront, au terme de leur sanction, retourner à l’auto-école pour un apprentissage approfondi du code de la route.

Sur les 27 dossiers qu’elle a analysés, 24 permis de conduire ont été sanctionnés après audition des chauffeurs. 16 de manière ferme dont 03 allant de 01 mois à 03 mois, 07 de 03 mois à 06 mois, 01 à 12 mois et 05 entre 01 an et 05 ans. 08 ont reçu des avertissements avec un sursis allant jusqu’à 06 mois comme sanction.

Il est reproché aux chauffeurs la conduite en état d’ivresse, la manœuvre imprudente, le défaut de maîtrise, la mise en danger d’autrui, l’usage du téléphone au volant et l’incivisme routier. Les mis en cause devront, au terme de leur sanction, retourner à l’auto-école pour un apprentissage approfondi du code de la route.

Le Directeur de la coordination et de la gestion intégrée des opérations de transports terrestres à la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation, M. Kouakou Étienne, représentant M. Lucien Tiéssé, président de la commission, a exprimé, au terme des travaux, sa satisfaction. Selon lui, c’est un message fort que la commission envoie aux chauffeurs indélicats. 

” Notre travail a pour effet de dissuader les conducteurs indélicats et, partant, d’améliorer de façon significative la sécurité routière ” s’est-il félicité.

Précisons que 03 conducteurs dont le permis est encore en examen n’ont pas répondu à l’appel.

Sercom Ministère des transports 

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 



À lire aussi