Afrikipresse
Société

Enseignement supérieur : 2 grandes universités africaines scellent un partenariat

Enseignement supérieur : 2 grandes universités africaines scellent un partenariat
Publié le
Par
Joel Touré
Lecture 3 minutes

Une cérémonie de signature de convention entre l’Université Félix Houphouët – Boigny de Côte d’Ivoire ( UFHB ) et l’Université de l’Unité Africaine du Burkina Faso ( UUA ) a eu lieu le jeudi 19 janvier 2023, dans les locaux de la présidence de l’université ivoirienne sis à Cocody. 

Ce nouveau partenariat entre ces deux grandes universités africaines a été scellé en présence des professeurs Ballo Zié, président de l’UFHB, et Amed Moussa Diallo, Président du Conseil d’Administration de l’UUA qui est spécialement venu de Ouagadougou pour parapher cette convention.

Dans ses mots de bienvenue à l’endroit du PCA de l’Université de l’Unité Africaine, la Professeure Veronique Yoboué, Vice-présidente de l’Université Félix Houphouët – Boigny, qui officiait la cérémonie de signature, a indiqué que cette convention est très importante pour les deux universités. 

« Nous tenons à cette convention avec votre Université. L’UUA est une très belle Université. Nous pensons qu’on fera de bonnes choses ensemble. Et que nos différents étudiants, tireront profit de cet partenariat », a – t’elle souligné.

Selon le Président de l’Université Félix Houphouët – Boigny, cette signature de convention avec l’UUA intervient après avoir obtenu les assurances que l’Université de l’Unité Africaine détenait les agréments du CAMES ( Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur ).

« J’ai été également rassuré après nos enquêtes que c’est une grande université avec laquelle nous signons. Le Président de l’Université Thomas Sankara de Ouagadougou m’a aussi conforté dans cette décision que votre université est une bonne université avec laquelle nous devons signer. La bonne réputation que vous avez et les liens qui vous unissent avec d’autres universités publiques, ont fini par nous convaincre que nous devons signer cette convention », a confié le professeur Ballo Zié.

« Notre souhait est que cette convention avec l’Université de l’Unité Africaine ne reste pas dans les placards. Il faut qu’elle se traduit dans les actes et que dès qu’on la signe, il faut qu’il y ait un début d’application », a conseillé le président de l’Université Félix Houphouët – Boigny.

Pour sa part, Amed Moussa Diallo, a indiqué que cette signature de convention avec l’UFHB est grande opportunité pour l’université qu’il dirige. 

« Nous comptons une vingtaine de nationalités africaines au sein de l’UUA. Cette convention de partenariat est une bonne chose et cela montre qu’il y’a de grandes choses qui se font en Afrique. Nous avons beaucoup confiance en l’Université Félix Houphouët – Boigny de Côte d’Ivoire. Car elle a une très bonne réputation. Nous, en tant que jeune université qui aspire à grandir, nous devons signer ces partenariats avec nos devanciers, ceux qui ont beaucoup plus d’expériences en la matière », a-t’il dit.

« Nous tenons à vous rassurer qu’il y’a beaucoup de grands professeurs qui viennent enseigner dans notre université. Nous avons été aussi coachés par le grand universitaire béninois, feu le professeur Fulbert Géro Amoussouga, qui était une référence au niveau de la rigueur dans l’enseignement supérieur et surtout au niveau du CAMES. Il avait même dispensé pendant ses derniers moments, des cours dans notre université. Ceci est une preuve que nous sommes une université crédible. Si aujourd’hui notre école qui a été créée en 2007 est arrivée à ce niveau là, c’est du fait de notre sérieux », a souligné Amed Moussa Diallo.

Cette signature de convention entre les deux universités a enregistré la présence du doyen honoraire de l’UFR ICA ( Information, Communication et Arts ) de l’UFBH, le Professeur Yahaya Diabi, et du doyen actuel de l’UFR ICA de l’UFBH, le professeur Kamaté Banhouman. 

Joël Touré.

Publiés récemment

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)


Côte d’Ivoire, effondrement d’immeubles : les populations invitées à signaler tout danger pendant les pluies

Côte d’Ivoire, effondrement d’immeubles : les populations invitées à signaler tout danger pendant les pluies


Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly


Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol

Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol


Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 

Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 


Micro-crédit à Bouaké : la caisse d’épargne CMEC Émergent inaugure son agence à Koko

Micro-crédit à Bouaké : la caisse d’épargne CMEC Émergent inaugure son agence à Koko



À lire aussi