Afrikipresse
Culture

15ème édition d’Afrik Fashion Show : Isabelle Anoh honore Pathé’O pour ses 50 ans de carrière

15ème édition d’Afrik Fashion Show : Isabelle Anoh honore Pathé’O pour ses 50 ans de carrière
Publié le
Par
Abdoulaye Touré
Lecture 2 minutes

La 15è édition d’Afrik Fashion Show a baissé ses rideaux au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, le samedi 06 novembre 2021,   Une soirée de défilé de mode a mis en lumière les créateurs de modes ivoiriens autour du thème ‘‘Made in Côte d’Ivoire’’. À cette occasion, la promotrice Isabelle Anoh a honoré l’artiste couturier Pathé ’O pour ses 50 ans de carrière’’.

Isabelle Anoh, dans l’optique  de valoriser les acteurs de la mode, a rendu un vibrant hommage à Pathé ’O pour ses 50 ans de carrière. Pour ce fait, le doyen de la mode ivoirienne,   a reçu un prix ‘’éléphant’’ en bronze.   

Avant cela, la  promotrice d’Afrik Fashion Show, a précisé la particularité de cette 15ème grand-messe de la mode ivoirienne. « L’une des innovations est ‘‘la vente éphémère’’ qui a commencé ce matin et qui prendra fin, à la fin du défilé. Ce soir, ce sont 15 créateurs, répartis selon 04 générations historiques, qui exprimeront leur savoir-faire. Mes remerciements vont également à l’endroit des acteurs de la mode, des partenaires ainsi qu’à la presse nationale et internationale. J’ai une pensée à tous les illustres disparus du métier. Aucun mot ne suffira à vous dire merci ! », a-t-elle ajouté. 

Isabelle Anoh a manifesté sa gratitude à l’endroit des autorités, partenaires et tous les acteurs de la mode à la soirée dénommée ‘‘le grand défilé’’. « Je suis en famille aujourd’hui, c’est avec une très vive émotion que je vous souhaite la bienvenue. Il fut un an et demi, la dernière édition d’Afrik Fashion Show pour cause de Covid-19. Je voudrais remercier son excellence monsieur Patrick Achi, chef du gouvernement, Madame la ministre d’État, Kandia Camara, madame Harlette Badou N’Guessan Kouamé, ministre de la Culture et monsieur Siandou Fofana, Ministre du tourisme et des loisirs, ainsi que Monsieur Félix Anoblé », a-t-elle dit.

Pathé ’O : « L’Afrique ne doit se développer que par les Africains »

Pathé ’O a exprimé sa gratitude à Isabelle Anoh pour avoir reçu le prix Eléphant en bronze. « Je tiens à remercier Isabelle Anoh pour la valorisation de la mode ivoirienne et pour ce présent. Je remercie les ministres pour leur soutien à l’événement. L’Afrique ne doit se développer que par les Africains. Dieu bénit la Côte d’Ivoire », s’est réjoui Pathé ’O. 

Sur scène, se sont succédé une troupe artistique traditionnelle, des mannequins professionnels, mais aussi Manadja du groupe Magic System, l’animatrice Caroline Dasylva et des autorités. Les créateurs de mode, Pathé ’O, Ciss St-Moїse et les jeunes talents ont fait parler leurs ciseaux à travers le pagne traditionnel. 

Pathé’O n’a pas caché sa source d’inspiration de sa création vespérale. Selon lui, le choix de la couleur blanche émane de Gilles Touré. La promotrice entend donner plus d’éclat à l’événement. Et ce, à partir de la 16e édition qui s’appellera Afrik Fashion Week.

Touré Abdoulaye avec AR Regtoumda (Stagiaire)

Publiés récemment

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 


Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains



À lire aussi