fbpx

CAN 2019: Assi Fulgence, ex SG Fesci-Côte d’Ivoire en Égypte pour toutes les équipes

L’ex secrétaire général de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), Assi Fulgence Assi dit Afa, a fait le déplacement d’Abidjan au Caire (Egypte) dans le cadre de la coupe d’Afrique des nations (Can). Nous l’avons rencontré sur le vol Ethiopian Airlines du vendredi 21 juin 2019 en partance pour le Caire. Ses nouvelles occupations et ce qu’il attend de la CAN 2019.

Il n’est plus le secrétaire général du plus grand et influent syndicat des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire depuis le 31 mai 2019 après avoir passé 4 ans à la tête de la Fesci. « Je suis satisfait et fier d’avoir servi l’ensemble des élèves et étudiants de mon pays. Je quitte la tête de la Fesci avec un bilan très positif », a-t-il confié.

Inscrit en Master II en économie et développement, Assi Fulgence Assi (AFA) n’a pas totalement mis fin à son activisme associatif. Actuel président de la plateforme des associations des élèves et étudiants de l’Afrique, il continue d’avoir un regard sur les activités de la Fesci, aujourd’hui dirigée par l’un de ses anciens lieutenants, Saint Clair Alla Kouadio qui fut son ex 1er SGA.

« Mon mandat finit en janvier 2020 à la tête de la plateforme. Nous encourageons les associations nationales à faire, au-delà des revendications, des propositions pour permettre aux autorités de mieux appréhender leurs préoccupations. Malheureusement, malgré les livres blancs que les syndicats déposent sur la table des gouvernements en début d’année scolaire, les réponses ne suivent pas. Ce qui provoque les crises dans les établissement scolaires et universitaires, et nous avons pour rôle au niveau de la plateforme de faire la médiation tout en gardant l’esprit syndical » a-t-il fait savoir.

Concernant la Can 2019 qui se joue au Caire, il a dit : « Je suis certes ivoirien, mais panafricaniste. Je suis donc au Caire pour fêter avec l’ensemble des nations africaines réunies autour du Foot (…) Nous allons encourager toutes les équipes et espérer que l’esprit fair-play prédomine. Notre souhait est de voir l'Afrique unie et dominante à travers un leadership propre à elle. Aujourd’hui nous avons une forte présence des talents africains dans les équipes occidentales. Et à travers cette Can, d’autres talents africains vont se faire connaître; voilà ce qui nous motive, et qui doit être partagé par tous lors de cette Can. Enfin, si la Côte d’Ivoire gagne, je serai heureux, mais ce qui doit nous unir, c’est bien l’esprit de cohésion et de rapprochement de nos pays africains ».

Philippe Kouhon, envoyé spécial en Égypte

Dernière modification le 22/06/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!