fbpx

Côte d’Ivoire-Investiture des Amazones du Guémon : ce qu’en pensent les autres femmes de l’ouest.

Plusieurs femmes et associations de femmes leaders de l’Ouest de la Côte d’Ivoire étaient le samedi 4 août dernier aux côtés du mouvement «  les Amazones du Guemon » présidée par Mme Geneviève Béonaho à l’occasion de la cérémonie d’investiture de cette dernière à Abidjan-Plateau.

Elles sont venues des quatre coins du pays et principalement de la région du Guemon dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. C’est le cas Martine Vléon épouse  Konan. Résident en France, Martine a effectué le déplacement spécialement pour dit-elle soutenir des sœurs de région : « Je ne suis pas membre. Je peux dire que je suis partisane.  Car,  la présidente est ma sœur et je suis au courant de  tout ce qui se passe comme activités au sein de ce mouvement. C’est une bonne organisation.  C’est du vrai.  Et je pense qu’il est vraiment temps que nous nous mettions ensemble pour nous souder,  pour se soutenir.  La présidente que je la connais est une femme dynamique qui a l’amour du travail bienfait » a-t-elle dit. Interrogée par Afrikipresse, Madeleine Kouassi  quant à elle a souhaité que le mouvement des amazones du Guemon réponde effectivement aux objectifs qu’il s’est fixé. L’entraide et l’épanouissement des populations à travers des projets, créateurs d’emplois et sources de revenus. « J’ai été touchée par le plaidoyer en faveur des jeunes filles en quête d’hébergement dans nos villes et villages. Le projet de construction des centres d’hébergement va réduire considérément le taux de grosses en milieu scolaire et le taux d’absentéisme aussi » a-t-elle fait savoir.
« Voir ce genre de chose dans l’ouest, est quelque chose d’extraordinaire. Grâce à ce mouvement  on pourra se mettre ensemble.  On pourra partager des idées,  des expériences.  Vraiment,  C’est un cri du cœur des amazones.  Ce mouvement va aussi aider la jeunesse.  C’est une grande opportunité pour les générations futures » a renchéri la diva de la chanson ivoirienne venue de l’ouest, Rose Bah, elle aussi membre du mouvement du côté de la diaspora. Enfin parmi les Amazones du Guemon issues de la diaspora, Sylvie Ticker. « Je suis amazone et j’adore bien ce mouvement.  Il compte vraiment des femmes courageuses,  dynamiques,  des femmes battantes sur qui la Côte d’Ivoire peut compter.  Car il a à sa tête une présidente,  une femme aussi courageuse,  généreuse ; une femme serviable et surtout dynamique » a dit celle qui tient un restaurant dédié aux saveurs culinaires Wê dans le 17e arrondissement de Paris.


 Abran Saliho


Dernière modification le 06/08/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!