fbpx

Côte d'Ivoire : les travaux du 4ème pont lancés, 148 milliards Fcfa d’investissements, livraison dans 30 mois

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a procédé lundi au lancement des travaux du 4ème pont d'Abidjan.

Long de 7,2 kilomètres, le 4ème pont d'Abidjan reliera les communes de Yopougon, Attecoubé, Adjamé et du Plateau. Il coûtera au final 148 milliards de FCFA dont 102 pour le pont, 31 pour l'indemnisation des populations, 3,5 pour le contrôle et 4,6 pour l'entreprise exécutante ainsi qu'a détaillé le ministre de l'entretien routier et de l'équipement, Amédé Kouakou Koffi. Le projet est financé par la Banque africaine de développement (Bad) à hauteur de 142 milliards FCFA, sous forme de prêt et l'État de Côte d'Ivoire.

Techniquement, le pont se présentera comme suit : côté Yopougon,une chaussée et 3 échangeurs. côté Adjamé, une chaussée de 2 fois2 voies. Et côté Attecoubé, le pont lui même. Les travaux dureront 30 mois et seront exécutés par l'entreprise, China State ConstructionEngineering Corporate ( CSCFC) avec pour maître d'ouvrage le ministère de l'entretien routier et de l'équipement. « Cette entreprise aété retenue suite a un appel d'offre. Elle a promis livrer l'ouvrage en26 mois; et donc le pont sera livré au plus grand tard en Août 2020 », a précisé le ministre Amédé Kouakou.

Ce pont sera fréquenté par 700 000 voitures par jour. Il permettra, aux dires des autorités, à la fois, la réduction du coût du transport et des accident de circulation. Au plan social, ce sont plus de 100 000 emplois directs et indirects qui seront créés.

« En 56 ans d'existence, Abidjan ne disposait que de deux ponts. En moins de 10 ans de pouvoir, Alassane Ouattara en a construit deux autres », s'est félicité le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Qui, a, par ailleurs annoncé d'autres chantiers qui seront ouverts cette année 2018. Notamment, un échangeur à la place Akwaba de Port-Boulet, une autoroute à San Pedro et une université à Abengourou.

Le 4ème pont constitue un des pans importants du projet global d'aide à la ville d'Abidjan estimé à 700 milliards Fcfa et financé par l'État de Côte d'Ivoire, l'agence de coopération japonaise et le groupe de la BAD. Il sera à péage, comme le 3ème pont, ou pont Henri Konan Bédié

Chris Monsékéla

 

Dernière modification le 30/07/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!