fbpx

La CEDEAO constate des avancées significatives dans le processus d’intégration régionale

Dans son allocution à l’ouverture de la 10ème édition de la réunion annuelle de coordination entre la CEDEAO et ses partenaires au développement tenue lundi à Abuja (Nigeria), le président Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a noté des avancées significatives dans l’approfondissement du processus d’intégration régionale.

 

Selon un communiqué de la Commission transmis à l’AIP, il a également souligné le renforcement de la gouvernance institutionnelle de la Commission.

 A ces avancées, Kadré Ouédraogo a ajouté l’élargissement des compétences de la Commission avec une équipe désormais renforcée de six nouveaux statutaires. Ainsi élargie à 15 membres, la Commission de la CEDEAO continue d’œuvrer à la promotion de la culture de l’efficacité et du résultat dans la réalisation de l’agenda régional.

M. Ouédraogo n’a pas manqué de rappeler que les réalisations économiques enregistrées ont surtout porté sur l’adoption du tarif extérieur commun de la CEDEAO, l’impulsion du chantier de coopération monétaire, les négociations de l’accord de partenariat économique et la relance des grands chantiers d’infrastructures.

Tous ces thèmes et bien d’autres ont été repris, dans leurs allocutions respectives, par les représentants des Nations unies et de l’Union européenne, qui ont pris la parole dans le sillage du président Ouédraogo pour magnifier la coopération entre leurs institutions et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Ainsi le représentant résident du système des Nations unies au Nigéria, Daouda Touré, a rendu un vibrant hommage à la CEDEAO, qui constitue à ses yeux «un partenaire solide et fiable» avec lequel les organisations onusiennes entendent continuer à œuvrer. M. Touré a loué le rôle de stabilisateur que la CEDEAO a toujours joué dans la région, de même que le leadership du président de la Commission en vue de réaliser les idéaux des pères fondateurs de l’organisation.

Quant à l’ambassadeur de l’Union européenne au Nigéria, Michel Arrion, il a évoqué les nombreux défis auxquels fait face l’Afrique de l’Ouest, notamment la situation au Nord-Mali et la menace terroriste représentée par Boko Haram au Nigéria, mais aussi les problèmes de sécurité alimentaire. Puis, après avoir évoqué les nombreux acquis engrangés par la région, M. Arrion a réaffirmé l’engagement de l’UE et de ses Etats membres à soutenir le processus d’intégration économique de la CEDEAO.

Cette 10ème édition de la réunion annuelle de coordination prendra fin mercredi. Organisée en présence des commissaires et représentants des institutions de la CEDEAO, qui seront face aux représentants de diverses institutions internationales partenaires, elle se déroulera sous la forme d’une session générale et de sessions thématiques.

Deux panels de discussions mis en place dans ce cadre se pencheront, d’une part, sur les leçons de la gestion des crises et des processus de consolidation de la paix et de la sécurité et, d’autre part, sur la consolidation du processus d’intégration économique et les enjeux de financement.

 

afrikipresse avec AIP

Dernière modification le 15/09/2014

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!