fbpx

Guinée : l’UFDG de Dalein Diallo se retire totalement du processus électoral

Il ne veut plus continuer la course. Le chef de file de l’opposition guinéenne, candidat à la présidentielle du 11 octobre dernier, vient d’annoncer son retrait définitif du processus électoral en cours. L’annonce a été faite ce mercredi soir par son porte-parole, Aboubacar Sylla au siège de l’union des forces démocratiques de Guinée –UFDG-.

Enumérant des nombreuses irrégularités et la multiplicité des manquements et dysfonctionnements enregistrés lors du scrutin, l’UFDG affirme que tous ces dérapages ont été « volontairement créés et entretenus pour détourner les suffrages exprimés par les Guinéens ».

Et ces dysfonctionnements, dénonce le parti, ont conduit le monde entier à faire le constat d’un processus électoral guinéen ‘’totalement dévoyé et conçu pour pérenniser un régime autocratique incapable de répondre à la forte demande sociale et à exercer une gouvernance vertueuse et efficiente’’.

« Compte tenu du refus du gouvernement et de la CENI de se conformer à un minimum de règles démocratiques et en raison du mépris affiché par ces autorités vis-à-vis des suffrages exprimés par les électeurs, l’UFDG décide de mettre un terme définitif à sa participation au processus électoral actuel », a fait savoir Aboubacar Sylla.

Par ailleurs, le parti de Cellou Dalein Diallo appelle ses représentants dans toutes les structures se rapportant au process en particulier les CACV , à y cesser toute activité et à se retirer totalement de ces organes qui se sont écartées de leur vocation à concourir à l’organisation d’un scrutin crédible, équitable, transparent et apaisé.

L’UFDG confirme son rejet des résultats du « simulacre d’élections organisé le 11 octobre dernier et réitère sa détermination à user de tous les moyens légaux, y compris les manifestations pacifiques autorisées par notre Constitution en son article 10, pour protester contre le déni de démocratie dont se rendent coupables les autorités actuelles ».

Enfin, l’UFDG invite le Peuple de Guinée à rester mobilisé pour la défense de ses acquis démocratiques et appelle au soutien de la communauté internationale pour contribuer à faire de notre pays un Etat réellement démocratique et respectueux des droits de l’homme.

Le retrait de Dalein Diallo intervient deux jours après l’annonce de retrait du processus électoral par Sidya Touré, candidat de l’union des forces républicaines. Ces cascades de retrait s’annoncent au moment où les résultats provisoires du scrutin sont attendus.

Aliou BM Diallo

Dernière modification le 14/10/2015
Tags:

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!