fbpx

Guinée : l'ex garde de corps de Dalein Diallo accompagné à sa dernière demeure

Mamadou Saîdou Bah, désormais ex-garde du corps de Dalein Diallo, repose dans le cimetière des "martyrs" du pouvoir Condé, dans un quartier de la banlieue de Conakry -Bambeto-.

À la levée du corps à 11 heures, à la morgue de l'hôpital Ignace Deen de Conakry, le chef de file de l'opposition, Dalein Diallo était accompagné d'une forte délégation, dont son épouse, Hadja Halimatou Dalein Diallo, de nombreux parlementaires, des membres de la famille éplorée, des connaissances et de curieux.

De l'hôpital Ignace Deen à Bambéto où une prière funèbre a été faite, c'est un monde fou qui a accompagné le corps, sur une distance de plus de 10 km. Parmi la foule, des militants scandaient des slogans hostiles au pouvoir en place. "Alpha Condé zéro! Alpha Condé assassin! Libérez nos détenus! La Guinée pleure Saidou Bah!" pouvait-on entendre.

Après la prière funèbre à la mosquée de Bambéto à 14h, arrivé près du lieu de l'enterrement, Cellou Dalein s'est adressé à la foule.

"Vous connaissez Alpha Condé, il faut qu’on se batte. Je ne me bats pas simplement pour avoir le pouvoir, mais pour obtenir la justice, l’équité, la paix et une Guinée où tous les citoyens sont heureux de vivre ensemble sans aucune forme de discrimination".

Le principal opposant a prié pour que Dieu bénisse la Guinée et les guinéens. "Nous avons perdu 73 militants... Mamadou Saidou Bah est mort en détention. S’ils avaient donné une suite favorable à la demande des avocats, il ne serait pas mort en prison. Il y a eu un refus d’assistance à personne en danger. Ils ont assisté à une dégradation de son état de santé pendant longtemps. Ils ont refusé de lui accorder la liberté provisoire parce qu’il est le garde du corps de Cellou Dalein. Ce que M. Alpha Condé dit, c’est sa manière de se défendre mais c’est une violation des droits humains. Je ne suis pas surpris, que M. Alpha Condé ne fasse pas preuve de compassion. Il ne l’a jamais fait. Vous l’avez toujours vu, lorsque les gendarmes sont parfois blessés au cours des précédentes marches, il leur rendait visite. À aucun moment, personne ne s’est jamais indigné, ni lui, ni un membre de son gouvernement, quand il s’agissait de la mort d’un militant de l’opposition, c’est triste pour la Guinée", a déploré l'ancien premier ministre , qui a invité l'ensemble des citoyens épris de paix et de justice à continuer de se battre et d'être vigilants.

Aliou BM Diallo
Dernière modification le 19/05/2016

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!