fbpx

Guinée : « Je suis ne pas quelqu’un de très politique », réagit le nouveau Premier ministre

Au lendemain de sa nomination au poste de chef de gouvernement, Mamady Youla s’est réjoui du choix porté sur lui par le Président de la République, Alpha Condé.

Interrogé par les médias d’État , le nouveau premier ministre a déclaré : « Je me réjoui de cette grande marque de confiance que le Chef de l’Etat a voulu porter en ma modeste personne. Le pays a connu des moments difficiles ces derniers temps. Tous ceux qui ont suivi le Chef de l’État les dernières semaines, ont dû remarquer qu’il a montré une réelle volonté, une grande détermination à vouloir apporter du changement. C’est ce mot d’ordre qui a été constant depuis sa venue aux affaires en Guinée en 2010.»

Pour le nouveau promu de la primature, le choix porté sur sa personne est un appel fort envoyé à la jeunesse et à tous ceux qui travaillent dans l’ombre. « Faisant le choix sur ma personne qui ai un profil un peu particulier, car je ne suis pas quelqu’un de très politique, le Chef de l’Etat a voulu envoyer un message à la jeunesse et à tous ceux qui travaillent dans l’ombre. J’espère que je vais pouvoir mettre ma petite expérience au service de mon pays », a-t-il promis.

Les réactions de politiques n’ont pas tardé également, après cette nomination.

Le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo a parlé d’un garçon brillant qui a des compétences dans le domaine économique en particulier. «S'il a les mains libres, il pourrait être un bon Premier ministre», a-t-il dit à l’AFP.

Arrivé troisième lors de la dernière présidentielle, Sidya Touré, leader du parti de l’union des forces républicaines s’est également réjouit de la nomination de Mamady Youla. « Je le connais depuis ses études à Abidjan. C’est un homme issu du secteur privé qui peut apporter beaucoup au pays dans la mesure où les possibilités lui seront effectivement offertes pour mener les reformes nécessaires pour le redémarrage économique de notre pays », a réagi l’ancien premier ministre sur le site officiel de son parti.

L’opposant Bah Oury, nouvellement gracié, a écrit sur son compte twitter : « le choix de Mamady Youla est une prime à la jeunesse et à une vision moderniste de la gouvernance».

Pour sa part, la Présidence de la République souligne dans un communiqué que l’équipe de Youla dont la formation sera annoncée dans les jours prochains doit se mettre à l’œuvre pour «accélérer la création d’emplois et renforcer la formation, notamment au service des jeunes et des femmes, développer le secteur privé guinéen, accélérer les grands projets d’investissements et soutenir la relance de l’économie».

Aliou BM Diallo

Dernière modification le 28/12/2015
Tags:

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!