fbpx

Guinée Équatoriale : la justice suisse aux trousses de Teodorin Obiang


Après la justice française  qui l’accuse de « Bien Mal acquis », la justice suisse vient de saisir 11 véhicules de luxe de Teodorin Obiang.


L’annonce a été faite hier jeudi 03 novembre par la justice genevoise .

Les voitures ont été saisies sur le tarmac de l’aéroport de Genève. Les autorités suisses soupçonnent le fils du président de Guinée Équatoriale  de « blanchiment d’argent » et de« corruption ».

L'affaire a été révélée par la revue suisse L’Hebdo qui précise que parmi les véhicules saisis , on trouve une Porsche 918 Spider, évaluée à plus de 750 000 euros, une Bugatti Veyron, estimée à 2 millions d'euros , ainsi qu’une Koenigsegg One, un bolide suédois fabriqué à seulement sept exemplaires dans le monde qui vaudrait plusieurs millions euros.

Le magazine avait révélé il y a plusieurs mois « les allées et venues incessantes des avions privés du clan Obiang à Genève » et ce, de janvier 2015 à mars 2016. Pendant cette période, alors que « les autorités américaines et françaises enquêtaient sur lui, Teodorin Obiang gérait ses affaires depuis Genève ». Une procédure pénale a été ouverte contre Teodorin Obiang.


Korona Sékongo , avec le Monde et Afp 

Dernière modification le 04/11/2016

A propos de l'auteur

Korona Sékongo

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!