fbpx

Guinée: Dalein Diallo appelle ses militants à se faire enrôler

‎AFRIKIPRESSE-CONAKRY. L'opération de révision des listes électorales en Guinée a démarré depuis le 24 avril dernier avec une certaine timidité et un manque de motivation, a-t-on constaté sur le terrain. Cette révision qui intervient dans un contexte politique tendu entre pouvoir et opposition, sur le calendrier électoral reste une préoccupation majeure pour certains membres de l'opposition.

Samedi 2 mai, en assemblée hebdomadaire de son parti, à Conakry, Cellou Dalein Diallo, leader de l'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a invité ses militants et sympathisants à aller se faire recenser.

« Tous ceux qui ont atteint l'âge de voter, il faut qu'ils aillent se faire recenser. Ceux qui sont recensés et qui sont restés dans le même quartier, doivent normalement être dans le fichier. Ceux qui ont atteint 18 ans entre 2011 à 2015, il faut qu'ils aillent se faire recenser. Ceux qui ont changé de quartier, ceux qui ont quitté l'intérieur du pays pour venir à Conakry, il faut qu'ils se fassent recenser. Tous ceux qui ont changé de résidence, que ça soit à Coyah, Dubréka, Nzérékoré pour venir habiter à Conakry, normalement, ils doivent se faire enrôler », a déclaré le chef de file de l'opposition guinéenne.

L'opposant au régime Condé a lancé un appel à tous les responsables de son parti d'aller s'enrôler.
« Nous ne nous battons pas pour l'argent, a déclaré M. Diallo, qui ajoute qu'il y a des gens qui viennent exposer leur vie pour la victoire. Si vous n'êtes pas dans le fichier, vous ne pouvez pas voter demain, parce que tôt ou tard, il y aura des élections démocratiques. Nous allons nous battre pour sécuriser les suffrages, mais il faudrait bien que les suffrages qui sont à notre faveur soient exprimés par nos militants et sympathisants dans les bureaux de vote ».

Par ailleurs, il accuse le parti au pouvoir de vouloir exclure les militants de l'opposition sur le fichier. Ainsi, déclare l'ancien premier ministre, « la chose la plus importante c'est le recensement. La tendance des gens du rassemblement du peuple de Guinée (RPG), c'est d'exclure les militants de l'opposition du fichier électoral. Il faut qu'on refuse cela. Il faut que les gens s'organisent pour se faire recenser ».

Cette invite de Cellou Dalein arrive au moment où l'opposition tient à manifester lundi 4 mai sur l'ensemble du territoire national, pour exiger de la CENI, l'annulation du chronogramme en cours, la non reconnaissance des délégations spéciales installées depuis trois ans à la place des élus locaux, les violations des lois du pays par le pouvoir, entre autres.


Aliou BM Diallo

Dernière modification le 02/05/2015

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!