fbpx

Fonds du Ppea détournés au Bénin : le oui mais de la Hollande après les mesures du gouvernement

D’autres détails concernant l’affaire dit de détournement des fonds du Programme pluriannuel d'appui au secteur de l'eau et de l'assainissement (Ppea-II, projet néerlandais), sont révélés au grand public. Il s’agit des montants volés et des noms des personnes les plus incriminées.

Selon des explications du Responsable du Bag (Bureau de l’auditeur général), 2,3 milliards Fcfa ont été détournés des fonds du Ppea-II (qui avoisinaient les 3 milliards de francs CFA), par les sieurs Rémy Codo et Roch Niéri, tous deux opérateurs économiques béninois.

Le premier a empoché, 729 millions de francs et le second 1,602 milliards, selon le rapport d'audit, a fait savoir Michel Dognon, le nouvel homme fort du Bag. Il y a également des fonctionnaires qui sont pointés du doigt.

D’autres détails du rapport font savoir qu’une partie des 8 milliards ( les 3 milliards donnés par les Pays Bas plus les 5 autres détectés par le rapport d’audit) qui se sont volatilisés concernent aussi le budget national et d’autres ministères.

‘’Les néerlandais félicitent le gouvernement pour les actions entreprises dans le but de faire la lumière sur ce dossier’’

Dans un communiqué rendu public ce samedi 25 juillet 2015, l’ambassadeur des Pays Bas au Bénin,Jos van Aggelen, a affirmé que la Ministre néerlandaise du Commerce Extérieur et de la Coopération au Développement, Lilianne Ploumen, s’est félicitée de la qualité du rapport d’audit mais se dit être préoccupée par la gravité des faits révélés.

« Madame Ploumen apprécie la volonté du gouvernement, à travers son communiqué, d’œuvrer au bon aboutissement du processus et de s’attaquer structurellement au fléau de la mauvaise gouvernance et dans un souci de lutte contre l’impunité » a poursuivi M. Aggelen dans son communiqué.

Il a conclu sa note en ces termes : « les Pays-Bas recevront dans les prochaines semaines, sur la base d'une analyse profonde du rapport d'audit, des propositions détaillées du gouvernement béninois en vue d’éviter dans le futur de nouvelles malversations, et d'assurer que la population bénéficie des fonds qui lui sont destinés. Sur la base de l'évaluation de ces mesures proposées et aussi des actions déjà entreprises ainsi que leur suite, Madame Ploumen décidera du futur des relations dans le domaine de la coopération entre nos deux pays. »

Ariel Gbaguidi

Dernière modification le 26/07/2015

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!