fbpx

Ebola- Don de 35 millions de dollars du Roi Abdullah d’Arabie saoudite Spécial

Le Roi d’Arabie saoudite Abdullah bin Abdulaziz Al Saoud, a fait un don de 35 millions de dollars aux pays d’Afrique de l’Ouest atteints par la maladie à virus Ebola.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le président de la Banque islamique de développement (BID) a indiqué que le programme (lancé par le Roi et exécuté par la BID) de lutte contre la maladie à virus Ebola, comprend la fourniture aux écoles de capteurs thermiques et d’équipements de dépistage pour l’identification des malades atteints par le virus et leur traitement.

Aussi, la fourniture aux aéroports, gares ferroviaires et stations de bus de transport en commun de capteurs thermiques et d’équipements de dépistage qui permettront de repérer les personnes atteintes et de les traiter dès les premiers stades de la maladie.

Egalement la mise en place dans chacun des trois pays touchés, à savoir la Sierra Leone, la Guinée et le Libéria, d’un centre médical spécialisé pour prendre en charge les cas suspects, notamment parmi les élèves, les personnels des écoles, des hôpitaux et des stations de transport en commun, et parmi les personnes fréquentant des endroits publics susceptibles de constituer des lieux de transmission.

Enfin, la création d’un centre de traitement spécialisé au Mali où la maladie est apparue mais ne s’est heureusement pas encore propagée. Le centre viendra renforcer les capacités des autorités maliennes à faire face à d’éventuelles épidémies.

Le Président de la Banque islamique de développement, Dr Ahmad Mohamad Ali, a indiqué que le don constitue un apport précieux aux appuis que le monde islamique donne à l’effort mondial de lutte contre cette maladie.

Il a également confirmé que les équipements de dépistage qui seront acquis par le don aideront à rouvrir rapidement les écoles dans les pays concernés. Quant aux nouveaux centres de soins, il a indiqué qu’ils renforceront les infrastructures de lutte contre la maladie et permettront de contrer d’éventuelles épidémies qui viendraient à apparaître dans le futur, à Dieu ne plaise, permettant ainsi de sauver des milliers de vies et d’éloigner le risque d’infection.

 

Dernière modification le 11/12/2014

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!