fbpx

Dadis Camara traité comme un apatride : sa deuxième tentative de retour dans son pays échoue

L’avion d’Air Burkina qui transportait l'ex chef de la junte guinéenne Dadis Camara à destination d’Abidjan via Accra, n’a pas été autorisé à atterrir sur le tarmac de l’aéroport d’Abidjan, a appris Afrikipresse de sources concordantes.

Selon un de ses proches, le président du parti des forces patriotiques pour la démocratie et le développement-FPDD- a été débarque à Accra, d'où il lui a été conseillé de rebrousser chemin sur Ouagadougou. 

Une fois arrivé à sa résidence à Ouaga 2000, il devrait animer une conférence de presse, selon un de ses proches , qui ajoute que Dadis Camara attend que son billet d'avion soit remboursé par Air Burkina pour se rendre dans son pays.

Une source dénonce le traitement d'apatride infligé à un ex chef d'État : « ‎alors qu'il ne fait l'objet d'aucune inculpation, ni d'interdiction de déplacement, le président Dadis Camara est traité comme un apatride, comme une personne sans papier et n'ayant pas de pays. De quoi les uns et les autres ont-ils peur». 

Pendant ce temps, à Conakry, ce sont plusieurs militants qui l'attendaient à l'aéroport . Après plus de 5 ans passés à Ouagadougou , Moussa Dadis Camara est à sa deuxième tentative de rentrer à Conakry pour être candidat de son parti à la présidentielle du 11 octobre prochain.

Aliou BM Diallo, à Conakry

Dernière modification le 26/08/2015

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!