fbpx

Burundi-En plein congé gouvernemental, Pierre Nkurunziza prend part à des travaux communautaires Spécial

En congé gouvernemental dans sa province natale de Ngozi, au nord du pays, le président burundais Pierre Nkurunziza, a participé le week-end dernier aux traditionnels travaux de développement communautaires à Rwabiriro, Ngozi, Vyegwa et Gashikanwa.

Selon l’agence de presse locale qui a rendu public l’information, Pierre Nkurunziza s’est joint à la population de la colline Rwabiriro de la commune Mwumba qui plantait des eucalyptus aux alentours de l’Ecole Normale de Rwabiriro. Par la suite, le N°1 burundais a rejoint une foule nombreuse au stade de Ngozi où l’on procédait au pavement de la dalle de la deuxième tribune. Outre, le président burundais, plusieurs membres de la diaspora burundaise des Emirats Arabes Unis ont également pris part à ces travaux.  « La communauté burundaise des Emirats a toujours été et restera aux côtés de nos frères et sœurs burundais restés au pays. Nous l’avons démontré lors des désastres naturels qui se sont abattus sur Gatunguru, et nous voici aujourd’hui pour contribuer au développement de votre patrie à travers les travaux communautaires », a déclaré Eddy-Kevin Gahire, le président de cette diaspora  Après le stade de Ngozi, le chef de l’Etat burundais a rejoint la population de Vyegwa qui ratissait un terrain de football situé tout près de l’école primaire de ladite localité. Avant de poursuivre, dans la journée, sa contribution physique à  ces travaux communautaires en se rendant dans des  champs modernes de Rutanga, dans la commune Gashikanwa de la même province de Ngozi. Avec le groupement agropastoral de ladite localité, la délégation Pierre Nkurunziza dans laquelle figurait des membres de sa famille ont mis un terme à ces travaux avec   la récolte des pommes de terre entamée depuis le 02 janvier 2015. « L’activité agropastorale revêt une importance capitale pour notre famille, pour la population des environs, pour les commerçants et pour la nation toute entière. Au delà d’être une valeur ajoutée à l’économie de la base au sommet, elle permet à nos enfants de grandir avec l’amour et le respect du travail de fermier plutôt que de le banaliser », a tenu à mentionner, face à ses compatriotes, le président de la république du Burundi. 

Afrikipresse.fr (PP)

 

Dernière modification le 06/01/2015

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!