fbpx

Bénin : le professeur Aïvo parle, les journaux en font leur choux gras

La sortie médiatique hier du professeur de droit agrégé Joël Aïvo, la situation politique actuelle au Burkina Faso et les traques de divorcés sociaux tels que le surnommé Bodé, intéressent les quotidiens parus ce mardi 22 septembre 2015.

Le professeur de droit agrégé Joël Aïvo a parlé hier. « Décryptage de l’actualité sociopolitique : Joël Aïvo évoque les chantiers prioritaires du prochain président » écrit ‘’Fraternité’’. Ce journal note de son intervention que le régime Yayi a été une grande déception.

« A en croire Joël Aïvo, la plus grosse déception du régime fut la perte des valeurs. Pour lui, il y a eu, au cours de ces dernières années, une désarticulation de l’Etat. Ainsi, a-t-il noté que le pouvoir a été rongé par la corruption et il y a eu une banalisation des fonctions de l’Etat. Le mérite, l’excellence, l’amour de la patrie, le respect du bien public… ont, selon l’invité de Canal 3, déserté le forum. », rapporte le canard de Minontin.

‘’La Nation’’ dans le même ordre d’idée ajoute qu’ «au passif de la gouvernance du pouvoir, le professeur agrégé de droit retient les nombreux scandales enregistrés, la corruption galopante, la crise de l’énergie, l’inflation institutionnelle, le mauvais casting qui conduit à un positionnement et, par suite, à un mauvais rendement des cadres positionnés sans considération de leur profil ou des spécificités des postes auxquels ils sont appelés. »

« C’est fort de ces constats que Joël Aïvo s’inscrit dans la logique de l’action qui réconciliera les Béninois avec les valeurs du pays, à commencer par le respect voire la dévotion aux couleurs nationales, à la devise du pays. Bref, un retour sinon un appel au patriotisme, au civisme, les responsables publics devant, en la matière, être des exemples alors que, bien souvent, ils font preuve d’indiscipline. », poursuit le quotidien de service public dans son compte rendu.

Dans tout ça Joël Aïvo, a bipé Houngbédji écrit le quotidien ‘’le Potentiel’’. ‘’Matin Libre’’ aborde dans le même sens et rapporte un des morceaux choisis des propos du professeur de droit : « Le Prd, comme la plupart des grands partis du pays, recherche un candidat. En ce qui me concerne, je ne me conçois pas comme une alternative. Tout ce que je sais, c’est que je suis en phase avec les idées du parti. Ce dont je suis sûr, c’est que je porte des idées. Je peux les défendre seul ou avec plusieurs de mes compatriotes».

Sur sa candidature ou non à la présidentielle de février 2016, il indique : « Est-ce que je suis l’homme de la situation ? C’est prétentieux… Je n’en sais rien. Ce sont les Béninois qui le détermineront dans les mois qui arrivent». Des propos que ‘’Matin Libre’’ coule dans ses colonnes.

La situation qui a prévalu au pays des hommes intègres ces derniers jours, inonde les colonnes des journaux parus ce matin. « Le général Diendéré, s’engage à remettre le pouvoir aux civils » gongonne ‘’la Nation’’. « Il l’a dit dans un communiqué transmis à la presse » selon le journal du service public. Information confirmée par ‘’Matin Libre’’ qui, de son côté publie la déclaration de Gilbert Diendéré, président du Cnd.

Le gangster surnommé Bodé retourne en prison après y avoir passé 5 ans. « L’homme a été arrêté par les éléments de la Brigade de recherches et d’investigations (Bri) du Commissariat central de Cotonou pour avoir arraché une moto à sa victime comme il en avait l’habitude avec le malfrat Sotina » rapporte ‘’Fraternité.

« Sotina lui, a été neutralisé, il y a quelque temps par la police nationale. Bodé de son côté, a été pourchassé par les flics alors qu’il venait d’opérer. N’eut été la prompte intervention du chef de la Bri Cotonou, le gangster Bodé se serait volatilisé dans la nature. Mais, il a été appréhendé et gardé à vue au commissariat central de Cotonou avant d’être présenté au procureur de la République près le tribunal de première instance, de première classe de Cotonou qui l’a mis sous mandat de dépôt. », conclut ‘’Fraternité’’.

Ariel Gbaguidi

Dernière modification le 22/09/2015
Tags:

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!