Afrikipresse
Afrique

« Un don à l’humanité tout entière » : en souvenir de Desmond Tutu

« Un don à l’humanité tout entière » : en souvenir de Desmond Tutu
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 3 minutes

Comme le monde entier, les Américains pleurent la disparition de Desmond Tutu, qui a contribué à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud et a défendu les droits humains et l’égalité aux quatre coins de la planète. Desmond Tutu est décédé le 26 décembre à l’âge de 90 ans.

Né dans la pauvreté, Desmond Tutu a gravi les échelons de l’Église anglicane* et combattu le régime d’apartheid sud-africain. Après avoir contribué à la transition de son pays vers la démocratie, il a dirigé la commission sud-africaine Vérité et Réconciliation, qui a exposé les horreurs de la ségrégation raciale dans son pays et encouragé le pardon et l’apaisement.

Lire aussi : « Microbes », élèves et étudiants : la ligue ivoirienne des droits de l’homme réagit

Le président Biden a salué l’engagement de l’archevêque sud-africain en faveur de la vérité, de la justice, de l’égalité et de la réconciliation, source d’inspiration dans la lutte contre le racisme et l’extrémisme aujourd’hui.

« Desmond Tutu a suivi sa vocation spirituelle pour créer un monde meilleur, plus libre et plus égalitaire », ont déclaré le président Biden et la Première dame Jill Biden dans un communiqué publié le 26 décembre. « Son legs transcende les frontières et résonnera à travers les âges. »

Défenseur infatigable de la démocratie et des droits humains, Desmond Tutu était déterminé, compatissant et optimiste. Le pardon, prêchait-il*, n’est pas l’oubli ; c’est l’occasion d’avoir une deuxième chance.

Sur cette photo prise le 12 août 2009 à la Maison Blanche, le président Barack Obama octroie la médaille présidentielle de la Liberté à Desmond Tutu. (© Jewel Samad/AFP/Getty Images)

Les efforts déployés par Desmond Tutu pour mettre fin à l’apartheid lui ont valu le prix Nobel de la paix en 1984. Puis en 2009, le président Barack Obama lui a décerné la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute distinction civile américaine.

Voici comment des responsables et des leaders civiques américains ont décrit le legs indélébile de Desmond Tutu : « Il a inspiré des millions de gens, non seulement en Afrique du Sud mais aussi dans le monde entier, à se ranger aux côtés de ceux qui luttent pour la liberté et la justice. » — La vice-président Kamala Harris.

« La compassion de l’archevêque Desmond Tutu, sa clarté morale et son combat intransigeant contre l’injustice et l’oppression ont contribué à sortir son pays des ténèbres de l’apartheid et galvanisé des gens à travers le monde à défendre ce qui est juste. Sa voix perdurera à travers les âges, et son legs continuera de résonner comme un don à l’humanité tout entière ». — Le secrétaire d’État Antony Blinken.

Lire aussi : Droits de l’homme au Cameroun : une nouvelle commission de façade ?

« L’archevêque Desmond Tutu a prêché que la politique de l’apartheid était tout aussi déshumanisante pour les oppresseurs que pour les opprimés. » —New York Times.

« Guide moral dans une nation tourmentée, le prêtre espiègle à la soutane violette a été pendant des décennies un symbole inspirant de courage, de dignité et d’espoir dans un pays qui semblait parfois condamné à la guerre civile. Ses fervents plaidoyers pour la paix et la justice raciale, tout comme son sens de l’humour irrépressible, étaient un baume constant dans un pays au bord du gouffre. » — Los Angeles Times.

« L’archevêque Desmond Tutu a été un leader par ses valeurs, sa compassion et son optimisme. » — Le cofondateur de Microsoft Bill Gates.

« Esprit universel, l’archevêque Desmond Tutu était ancré dans la lutte pour la liberation et la justice dans son pays, mais il était aussi préoccupé par l’injustice partout ailleurs. » — L’ancien président Barack Obama.

Des fleurs placées le 27 décembre autour d’un portrait de Desmond Tutu devant la cathédrale Saint George, au Cap. (© AP Images)

avec share.america.gov/

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi