Afrikipresse
Société

Rentrée scolaire 2020-2021 : Le groupe scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo a accueilli le lundi 14 septembre ses premiers élèves (Dominique Ouattara, Côte d’ivoire)

Rentrée scolaire 2020-2021 : Le groupe scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo a accueilli le lundi 14 septembre ses premiers élèves (Dominique Ouattara, Côte d’ivoire)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 4 minutes

A l’instar de tous les établissements scolaires du pays, le groupe scolaire d’Excellence Children Of Africa de la Première Dame de Côte d’ivoire, Mme Dominique Ouattara a accueilli le lundi 14 septembre 2020 ses tous premiers pensionnaires. Afrikipresse a rencontré les responsables de l’établissement et quelques parents d’élèves. Notre reportage.

Mardi 15 septembre 2020. Il est 12h lorsque nous arrivons aux portes du groupe scolaire d’Excellence Children Of Africa situé au quartier Anador Coco-service à Abobo. C’est le deuxième jour de la rentrée des classes, avec la suite des inscriptions, distributions des tenues et matériels didactiques. Devant l’imposant portail, sont amassés les parents venus chercher leurs enfants pour le déjeuner de midi. Les cours ne reprendront qu’à 14h (la cantine n’étant opérationnelle que dans quelques jours).

« Nous avons deux écoles primaires et une école maternelle. Il faut dire que depuis hier, premier jour de l’ouverture des classes et ce contrairement aux autres écoles d’où je viens où les élèves trainent les pas au premier jour de la rentrée, ici l’engouement était là. Les parents sont venus nombreux accompagner leurs enfants. Nous avons accueilli hier lundi 14 septembre, 2/3 des 690 élèves (600 élèves pour le primaire et 90 élèves pour la maternelle avec un effectif de 50 élèves par classe, ndlr). Cela est dû au fait que les résultats de la maternelle n’étaient pas encore affichés. Aujourd’hui, nous avons reçu la totalité de nos élèves. Mais également tous les instituteurs recrutés. Ils sont en tout 15 instituteurs avec 12 au primaire et 3 à la maternelle » a confié à Afrikipresse, M. Amouan Assohou Sylvain, directeur général du groupe scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo.

Interrogé sur les motivations des parents d’élèves à faire scolariser leurs enfants dans son établissement, il a dit :

« D’abord c’est son cadre enchanteur. Mais aussi le nombre d’élèves par classe, 50, avec des salles de classes espacées, bien aérées avec des climatiseurs.

Le groupe scolaire d’Excellence offre toutes les commodités de jeux, espaces de jeux récréatifs et terrains de sport. A cela il faut ajouter la cantine qui va nourrir tous les élèves. Enfin, ici tout est gratuit. De l’inscription aux tenues d’école en passant par les livres et la restauration ».

Responsables d’écoles et parents d’élèves reconnaissants envers Mme Dominique Ouattara.

de gauche à droite: M.Amouan ( Directeur), Mme, Soko et M. Touré ( parents d’élèves)

Poursuivant, le directeur du groupe scolaire d’Excellence Children Of Africa, M. Amouan Assohou Sylvain, a promis au nom de ses collègues instituteurs, les meilleurs résultats de fin d’année à la première dame, Dominique Ouattara.

« Construire un tel joyau surtout à Abobo, certains diraient il faut être fou. Mais la première dame l’a fait avec son cœur. C’est un véritable honneur qu’elle nous fait. Pour cela, je prends l’engagement avec tous mes autres collaborateurs de lui faire honneur en lui offrant les meilleurs résultats du pays » a-t-il promis.

Même satisfaction chez M.Touré Karamoko et Mme Siko Virginie, parents d’élèves.

« Je suis moi-même enseignant à Abobo. Mais j’ai décidé d’envoyer mon enfant dans ce groupe scolaire parce qu’il offre toutes les commodités qui permettent un bon apprentissage chez les maternels et meilleur suivi scolaire chez les primaires. On se croirait à Cocody ou en Europe. C’est un beau cadeau qu’elle a fait à nous les parents d’élèves d’Abobo » a dit, Touré Karamoko.

 Mme Siko Virginie est, quant à elle toute heureuse et fière de faire scolariser ici, son fils Siko Yoan Emmanuel, âgé de 8 ans et en classe de CM1.

« J’ai toujours rêvé d’offrir une meilleure éducation à mon enfant. Dieu m’a entendu et grâce à la première dame, je suis comblée. Que le tout-puissant veille sur elle et bénisse ses œuvres » a-t-elle confié à Afrikipresse.

Notons que l’admission au groupe scolaire d’Excellence se fait sur concours. Il accueillera gracieusement les meilleurs élèves de la commune d’Abobo.

Construit sur une parcelle de 1,5 ha, grâce au fonds recueilli lors du 7eme dîner de gala de la fondation Children Of Africa en mars 2018, l’établissement a déjà reçu la visite de la première dame, Dominique Ouattara en avril dernier.

Son inauguration officielle fixée au 3 avril puis en juin 2020 du fait de la crise sanitaire, Covid-19 se fera finalement au mois d’octobre 2020 en présence du chef de l’état, Alassane Ouattara et son épouse.

Philippe Kouhon

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi