Afrikipresse
Société

MUGEFCI : après les résultats provisoires, le scrutin en chiffre, et place aux éventuels contentieux

MUGEFCI : après les résultats provisoires, le scrutin en chiffre, et  place aux éventuels contentieux
Publié le
Par
Dasse Claude
Lecture 2 minutes

C’est connu, le processus du changement des instances de la Mutuelle générale des fonctionnaires agents de l’État de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) a élu comme probable successeur de Mesmin Comoé, le leader de la liste «solidarité santé », Gnogbo Paul, enseignant de son état.

Par ailleurs, il est bon de savoir que le jour du vote, soit le samedi 11 décembre 2021, ce sont : 286 575 mutualistes inscrits sur la liste électorale que le Comité Électoral National a convié aux urnes pour l’élection des 242 délégués civils, membres de l’Assemblée Générale de la MUGEFCI qui en compte au total 300.

Ce sont 1296 candidats civils en activité comme à la retraite répartis sur 176 listes qui ont, «en toute transparence», selon les mots Colette Koné, la présidence du Comité électoral national, participé au vote dans les chefs-lieux de régions ; dans les chefs-lieux de département et dans les districts autonomes d’Abidjan et de Yamoussoukro.

À cet effet, 322 bureaux de vote ont été ouverts dans 121 lieux de vote dans tous les départements de la Côte d’Ivoire et dans les Districts Autonome d’Abidjan et de Yamoussoukro. Afin d’appuyer les Comités Électoraux Locaux, le Comité Électoral National a envoyé des missions de supervision dans les chefs-lieux de régions et de départements sur toute l’étendue du territoire national.   

Au soir du 11 décembre 2021, le Comité Électoral National s’est donc félicité de la bonne tenue du scrutin. Puis, conformément au guide électoral, les résultats provisoires issus du vote du 11 décembre 2021, désormais connus de tous, ont été communiqués.

Mais à toutes fins utiles, il convient de rappeler le caractère provisoire de ses résultats car l’article 45 du guide électoral reconnaît le droit à tout candidat ou liste de candidats de les contester dans les 5 jours ouvrables suivants la proclamation provisoire. Ainsi, la période du contentieux s’étend du lundi 13 au vendredi 17 décembre 2021 à 17H00.

Claude Dassé

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi