Afrikipresse
Politique

Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont engagés pour la réconciliation et ne sont pas des dangers pour Alassane Ouattara ou la République !

Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont engagés pour la réconciliation et ne sont pas des dangers pour Alassane Ouattara ou la République !
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 4 minutes

Cette précision de l’avocate est un gage de bonne volonté à l’égard du Président Ouattara et aussi un signal du souci de réconciliation du Président Laurent Gbagbo.

Mine de rien, il s’agit d’un lourd désaveu pour EDS , qui ne doit pas être passé sous silence par le Rhdp. Au contraire, il y’a lieu de capitaliser cela !

Le « Je suis un enfant de la politique», du Président Laurent Gbagbo ne doit pas être perçu comme une position d’hostilité à l’égard de quiconque.

Je souhaite que le Rhdp saisisse l’opportunité de cette précision de l’avocate pour porter un regard moins hostile à l’égard de l’ex président, au sujet de qui le Président Ouattara a dit qu’il est un frère et qu’il attend son appel , alors qu’il recevait des journalistes pour les Voeux en 2020 !

À défaut d’un appel de Laurent Gbagbo, le contact peut être renoué par un appel de l’aîné Alassane Ouattara !

Lors de la crise post électorale en 2010-2011, alors qu’il était au Golf, Alassane Ouattara avait dit avoir appelé en vain Laurent Gbagbo, lorsque des gens appelaient à un dialogue direct entre les deux, espérant que cela aurait pu changer quelque chose.

Devenu chef de l’état, Alassane Ouattara peut faire ce que Laurent Gbagbo n’aurait pas fait si on s’en tient à son narratif : appeler son jeune frère , même s’il attend que ce soit le jeune frère qui appelle l’aîné et de surcroît le Président de son pays !

Selon mes informations, Laurent Gbagbo est prêt à parler avec le Rhdp et avec Alassane Ouattara , tout comme Charles Blé Goudé, même s’ils peuvent déplorer que malgré tout , contrairement à d’autres détenus , ils n’aient pas reçu l’assistance diplomatique ( celle de l’ambassade) de leur pays , à travers de simples visites de courtoisie qui n’engageaient à rien.
Mais ce temps est passé.

« Il a bien reçu Guikahué et Bédié qui ont dit des choses méchantes sur lui. Il n’a pas plus de choses à reprocher à Monsieur Ouattara qu’il n’en à reprocher à Monsieur Bédié . Si le Président Ouattara appelle, il le prendra au téléphone et lui parlera, mais il estime que ce n’est pas à lui d’appeler et de faire le premier pas », m’a confié une bonne source.

Quelqu’un a dit à Laurent Gbagbo : « Tu es un héros , un grand héros africain. Tu es un enfant de la politique certes mais tu es dans une posture de Mandela , pas Mandela après la prison mais, le Mandela après le pouvoir qui renonce aux privilèges pour être le sage . La Cpi t’a réhabilité, l’Histoire va te réhabiliter en attendant ton pays et ton peuple . Tu es grand , tu es le vainqueur ! Qu’as tu à aller te mettre dans cette bataille encore , et te laisser attaquer par des sans grade ! Tu peux servir ton pays sans entrer dans l’arène , dans cette bataille . Ne fais pas comme Bédié , cette présidentielle de 2020, n’est pas faite pour toi ! ».

Le message a-t-il entendu ?

« La politique est un métier », avait dit Laurent Gbagbo.

Dernière confidence : « Le président Laurent Gbagbo a été déjà Président de la République. Durant dix ans quand même . Il aime la politique et va continuer à en faire, ou va y renoncer mais sans condition, ni pression, ni chantage ! On ne menace pas un homme comme Laurent Gbagbo qui n’a pas plié face aux bombes !

Cet homme ne se bat plus pour des postes , ou des fonctions. Il n’a plus l’âge qu’il avait face à Houphouët, il y’a trente ans (45 ans ). Il n’a plus l’âge qu’il avait lorsqu’il devenait président de la république il y’a 20 ans (55 ans ). Ce côté Messi ou Ronaldo, cette fougue , cette envie de découdre , cette audace de devenir président à la Obama , de se raser en y pensant chaque nation façon Sarkozy, cette flamme ne l’habitent plus ».

Ma conclusion : le Président Laurent Gbagbo n’est pas forcément un adversaire pour le Président Alassane Ouattara, ( comme il n’est pas forcément et définitivement un allié pour Bédié et le Pdci, avec qui des désaccords demeurent malgré l’unité d’actions autour de certains points ) qui peut engager le dialogue en vue de la remise de son passeport et des conditions de son retour au pays, à une date qui arrange tout le monde.

Le schéma insurrectionnel ou de déstabilisation d’un Laurent Gbagbo rentrant au pays avec tout le « peuple » dehors l’acclamant pour le conduire au palais présidentiel est une fable , un chiffon rouge qui nourrit l’imaginaire de certains au Rhdp.
Le schéma d’un Laurent Gbagbo venant perturber les élections avec des mots d’ordre , ne tient pas.

Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont engagés pour la paix !

J’ai parlé !

AW

Réagir à l'article

Publiés récemment

Faire voler le « Miracle ivoirien » : Comment l’industrie de l’aviation d’affaires peut stimuler l’économie ivoirienne

Faire voler le « Miracle ivoirien » : Comment l’industrie de l’aviation d’affaires peut stimuler l’économie ivoirienne


Terminal Roulier du port autonome d’Abidjan : le groupe Grimaldi fête ses 10 ans 

Terminal Roulier du port autonome d’Abidjan : le groupe Grimaldi fête ses 10 ans 


Fuite du cacao vers le Liberia : Ce que le préfet Tai a fait au poste de contrôle de Daobly

Fuite du cacao vers le Liberia : Ce que le préfet Tai a fait au poste de contrôle de Daobly


Lutte contre le terrorisme : Des responsables de jeunesse des partis politiques sensibilisés

Lutte contre le terrorisme : Des responsables de jeunesse des partis politiques sensibilisés


Nouvelle gare routière internationale de Bouaké : La mairie  et Colas signent  un accord de construction et d’exploitation

Nouvelle gare routière internationale de Bouaké : La mairie  et Colas signent  un accord de construction et d’exploitation


Mots clés :Alassane OuattaraBlé GoudéGbagbo


À lire aussi