Afrikipresse
Politique

Journée nationale de la paix 2022 à Duekoué : Kouadio Konan Bertin (KKB) a échangé avec les élus, cadres, guides religieux et chefs traditionnels du Guémon

Journée nationale de la paix 2022 à Duekoué : Kouadio Konan Bertin (KKB) a échangé avec les élus, cadres, guides religieux et chefs traditionnels du Guémon
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 3 minutes

Dans le cadre des préparatifs de la journée nationale de la paix qui aura lieu le 15 novembre 2022 à Duekoué (ouest), le ministre ivoirien de la réconciliation et la cohésion Kouadio Konan Bertin dit KKB a échangé le lundi 21 février 2022 à son cabinet sis au 8e étage de la Tour A, cité Administrative, Abidjan-Plateau avec les cadres, élus, guides religieux, représentant de jeunesse et  une vingtaine de  chefs traditionnels du Guémon  résidant à Abidjan. 

Toutes les grandes figures  politiques de la région du Guémon étaient là ce lundi, à l’invitation du ministre ivoirien de la réconciliation, Kouadio Konan Bertin. Qu’ils soient du RHDP (parti au pouvoir), PPACI, PDCI, UDPCI ou de la société civile, guides religieux et chefs coutumiers n’ont pas voulu se faire conter l’évènement.  En effet, conscient de l’épineuse question de la réconciliation en Côte d’Ivoire et particulièrement à l’ouest, Kouadio Konan Bertin a décidé d’organiser l’édition 2022 de la journée nationale de la paix à Duékoué capitale du Guémon le 15 novembre prochain. C’est bien cette information qu’il a souhaité partager avec les premiers responsables de la région.

« Tout le monde sait ce que Duekoué et le Guémon ont vécu pendant les crises successives en Côte d’Ivoire.  Malheureusement, il y a un temps pour la guerre et un temps pour la paix. Le ministre de la réconciliation que je suis prévoit d’y effectuer  une mission afin de préparer les conditions d’une vraie réconciliation et d’une paix durable. Je ne peux pas y aller sans me mettre à l’écoute des élus et cadres de cette localité.  Et ici ce matin il faut se réjouir qu’on ait reçu tous les élus dans leurs diversités d’opinion, PPA Ci, RHDP, PDCI, UDPCI, les guides religieux, la jeunesse, tous ont répondu présents à notre invitation. Je voudrais les remercier car chacun a compris la nécessité comme les autres ivoiriens d’aller à la paix  et la réconciliation. C’était donc une journée d’information et d’échange. J’en ai profité pour leur dire que j’avais l’intention de célébrer la deuxième édition de la journée nationale de la paix à Duekoué le 15 novembre 2022 », a justifié KKB à la fin de la rencontre.

Il a invité les cadres et élus du Guémon à donner du contenu à cette mission, d’où la mise en place d’un comité de travail qui rendra son rapport d’avant mission sous deux mois. Lequel rapport servira de feuille de route à exécuter avant, pendant et après la journée nationale de la paix.

« Ici autour de cette table, quelles que soient nos différences politiques, personne ne peut être contre la paix. Voilà pourquoi nous sommes toujours présents dans la région pour convaincre nos parents sur la nécessité d’aller à la paix  tout en leur apportant le réconfort à travers nos différentes actions de développement. Enfin, nous prendrons toute notre place à vos côtés pour vous aider à nous aider », a  dit  Serey Doh Célestin, président du conseil régional d Guémon, secrétaire d’état aux affaires maritimes à sa prise de parole.

Après les élus et cadres, c’est au tour d’une vingtaine de chefs traditionnels WE du Guémon résidant à Abidjan d’échanger  ce même lundi 0avec le ministre ivoirien de la réconciliation et la cohésion sociale, toujours concernant sa mission à l’ouest.

Philippe Kouhon

Publiés récemment

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 


Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire

Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire


CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 

Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental

Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental



À lire aussi