Afrikipresse
Société

Intoxication alimentaire à Mignoré : Le député Tra Bi Sui Guillaume appelle les populations à la sérénité

Intoxication alimentaire à Mignoré : Le député Tra Bi Sui Guillaume appelle les populations à la sérénité
Publié le
Par
Beker Yao
Lecture 2 minutes

Les populations de Mignoré, une localité située dans la sous-préfecture de Séïtifla, dans le département de Vavoua sont encore sous le choc après le décès de 08 personnes les 23 et 24 septembre dernier, suite à une intoxication alimentaire. Joint au téléphone, le mardi 5 octobre 2021, le député de Séitifla Tra Bi Sui Guillaume tout en s’inclinant devant la mémoire des personnes disparues a appelé les populations à la sérénité.

Confirmant que cet accident a provoqué la mort de 08 personnes issues de 2 familles (6 pour l’une et 2 pour l’autre) et précisant qu’une neuvième victime est en soins au CHR de Daloa, le parlementaire a invité ses administrés à la sérénité. Il leur demande de faire confiance à l’État et ses services qui sont à pied d’œuvre pour gérer cette situation malheureuse.

Tra Bi Sui Guillaume a salué la prompte réaction des autorités dans la gestion de cette situation malheureuse, malgré les conditions difficiles liées à l’état de la route qui rend périlleux toutes interventions rapides et les évacuations de malades à l’hôpital général de Vavoua.

Il a traduit également ses remerciements à la ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Dogo Belmonde pour la prise en charge de la neuvième victime.

Le député Tra Bi Sui Guillaume tout en témoignant sa gratitude au président de la République Alassane Ouattara dont la vision politique permet aujourd’hui à l’ensemble des villages de la sous-préfecture de Seïtifla de bénéficier progressivement de l’électrification rurale, a plaidé pour le reprofilage des pistes et pour l’obtention d’une nouvelle ambulance.

Nous gardons aussi l’espoir que la dégradation des pistes qui reste l’un des problèmes majeurs de la sous-préfecture sera traitée par un reprofilage. Par ailleurs, notre sous-préfecture compte environ 93 000 habitants (RGPH 2014). Elle n’a qu’une seule Ambulance vieillissante. Il nous serait donc très utile d’en avoir une autre pour soulager les populations », a-t-il plaidé.

Beker Yao

Publiés récemment

Plaidoyer auprès du président de la République pour la nomination des directeurs généraux de moins de 65 ans

Plaidoyer auprès du président de la République pour la nomination des directeurs généraux de moins de 65 ans


Interview – 5è Transcao Cacao Festival International – Constant Guéi, commissaire général : « Ce festival s’inscrit dans la promotion de la dignité humaine et de la valorisation du travail »

Interview – 5è Transcao Cacao Festival International – Constant Guéi, commissaire général : « Ce festival s’inscrit dans la promotion de la dignité humaine et de la valorisation du travail »


Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »

Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »


Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)

Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)


Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO

Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO


Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 

Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 



À lire aussi