Afrikipresse
Société

Interview – intronisation du 14è roi des Baoulé : Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê, donne des explications

Interview – intronisation du 14è roi des Baoulé : Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê, donne des explications
Publié le
Par
La Rédaction
Lecture 5 minutes

Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê et Ahiitiêfouê Klikli (Premier ministre du royaume), donne des explications sur l’intronisation du 14è roi des Baoulé.

Le royaume Baoulé a intronisé son nouveau roi le lundi 17 juin 2024. Nanan Kouakou Djè II, le 14ème roi, succède à Sa Majesté Nanan Akoua Bony II sur le trône de Sakassou. Dans cette interview, Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê et Ahiitiêfouê Klikli (Premier ministre du royaume), explique les raisons de ce choix. Le président régional de la chambre des rois et chefs traditionnels de la région de Gbêkê assure que tous les rituels traditionnels ont été respectés, précisant que Kassy Anvo, le roi autoproclamé, n’aura pas la possibilité d’accéder au trône.

Un nouveau Roi du royaume Baoulé a été intronisé le lundi 17 juin 2024. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi c’est à lui que revient le trône royal ?

Le nouveau Roi du royaume Baoulé vient d’être intronisé ce lundi 17 juin 2024. Le trône royal lui revient parce qu’il est de la lignée royale de la famille noble Djè de Sakassou, d’une part, il a été choisi par le collège des sages du Walêbo, et ce choix a été entériné par le conseil du royaume Baoulé selon nos us et coutumes, d’autre part.

Tout le rituel qui précède la désignation d’un Roi ou d’une Reine Baoulé a-t-il été respecté ?

Oui, tous les rituels ont été respectés. Il a prêté serment devant tous les dignitaires du conseil du Royaume Baoulé le lundi 27 juillet 2023, avant de sceller “l’Atchoin” (Ouverture de la période de régence). Par ailleurs, il a brillamment assuré cette régence sans aucune faute lourde, comme constaté par le conseil du royaume Baoulé le lundi 13 mai 2024, date du dénouement de l’Atchoin (Fin de la période de régence) et de l’annonce du décès de la reine, Sa Majesté Nanan Akoua Bony II, ouvrant ainsi la voie à son intronisation traditionnelle effectuée avec succès le lundi 17 juin 2024 dans le sanctuaire royal de la cour royale de Sakassou de 24h07 à 12h00.

Pouvez-vous rassurer l’opinion nationale et internationale que la crise qui a secoué le royaume Baoulé est désormais derrière nous ?

Oui, le semblant de crise que nous avons connu est bel et bien derrière nous. Ce n’était qu’une tempête dans un verre d’eau, suscitée et entretenue par des mains occultes à des fins politiciennes. 

Le royaume Baoulé, comme tout royaume d’ailleurs, est au-dessus des chapelles politiques. Car dans le royaume, tous les courants politiques, religieux et raciaux se neutralisent mutuellement pour faire droit à la tradition, aux us et coutumes. Le roi ne fait pas de différence entre ses filles et fils, d’origine ou d’adoption. C’est pourquoi vous constaterez, d’une part, que son cabinet royal est composé de cadres de toutes les obédiences et, d’autre part, que sa cour royale comprend des notables et dignitaires qui expriment librement leurs sensibilités à quelque réalité que ce soit.

Le royaume Baoulé a intronisé son nouveau roi, le lundi 17 juin 2024. Nanan Kouakou Djè II, le 14è roi succède à Sa Majesté Nanan Akoua Bony II sur le trône de Sakassou. Dans cette interview, Nanan N'goran Koffi II, chef des Faafouê et Ahiitiêfouê Klikli (Premier ministre du royaume), explique les raisons de ce choix. Le président régional de la chambre des rois et chefs traditionnels de la région de Gbêkê assure que tous les rituels traditionnels ont été respectés, précisant que Kassy Anvo le roi auto n'aura pas la possibilité d'accéder au trône. 
Nanan Kouakou Djè II, au centre. © AIP

Que devient Kassy Anvo, qui se proclamait roi des Baoulé ?

Il reste ce qu’il a toujours été, c’est-à-dire fils de sa Majesté Nanan Akoua Bony II, 13ème reine dans l’ordre de succession au trône royal des Baoulé, sans plus ni moins.

Kassy Anvo peut-il un jour accéder au trône ?

Vous parlez de quelqu’un qui a offensé et affronté sa propre génitrice ouvertement, avec l’aide de certains individus tapis dans l’ombre. Vous parlez d’un fils qui a osé exposer publiquement sa mère biologique en Côte d’Ivoire et à l’extérieur, notamment au Ghana. Ceux qui le soutiennent peuvent-ils faire pareil affront à leurs mères biologiques sans être mis au banc d’une société de valeur comme le royaume Baoulé ? Eh bien, je peux vous dire sans aucun doute que ce sera impossible pour lui d’accéder un jour au trône du royaume Baoulé. Du côté de la famille Anoungblé, la deuxième lignée royale, il y a encore des oncles, des tantes, des sœurs, des cousins et des cousines qui pourront hériter du trône dans le futur. Mais Kassy Anvo a franchi le rubicon en humiliant publiquement sa propre génitrice hier quand elle était encore en vie et aujourd’hui malgré son “mal de pied”. Il s’est exclu lui-même de la succession, même quand ce sera le tour de la famille Anoungblé, car il a commis une faute lourde.

Le roi est maintenant installé. Quelles vont être ses premières actions ?

Sa Majesté Nanan Kouakou Djè II, roi des Baoulé, a été intronisé conformément aux us et coutumes le lundi 17 juin 2024. Son programme d’actions contribuera à la consolidation de la cohésion au sein du royaume. Il mettra également un point d’honneur à œuvrer de concert avec ses pairs pour la préservation de la paix et de la stabilité en Côte d’Ivoire.

Interview réalisée par Marlyse KONAN

Réagir à l'article

Publiés récemment

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis


SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 

SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 


Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats

Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats


Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 

Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 


Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Mots clés :AfrikipresseCôte d'IvoireintronisationKassy AnvoNanan Kouakou Djè IINanan N'goran Koffi IIroiRoyaume Baoulé


À lire aussi