Afrikipresse
Économie

Initiative Choose Africa 2 : L’Afd accompagne l’entrepreneuriat ivoirien à hauteur de 200 milliards de francs Cfa

Initiative Choose Africa 2 : L’Afd accompagne l’entrepreneuriat ivoirien à hauteur de 200 milliards de francs Cfa
Publié le
Par
Olivier Dion
Lecture 2 minutes

Papa Amadou Sarr, directeur exécutif mobilisation, partenariats et communication de l’Agence française de Développement (Afd), a présenté  l’initiative Choose Africa 2, le mercredi 17 mai 2023 dans un hôtel d’Abidjan-Plateau. 

L’Agence Française de Développement (Afd) veut accompagner l’entrepreneuriat ivoirien à travers le programme Choose Africa 2 dans l’accès au financement. En effet, le Directeur exécutif chargé de Partenariats et Communication, Papa Amadou Sarr a indiqué que l’Afd prévoit la création d’un dispositif d’accompagnement de l’entrepreneuriat grâce à l’initiative Choose Africa 2, financée à hauteur de 3,7 milliards d’euros soit 2 427 321 646 010 de francs Cfa par le gouvernement français au profit de tous les pays africains. 

«Nous avons eu à déployer de façon global 3,7 milliards d’euros pour accompagner les très petites et moyennes entreprises en Afrique», a-t-il déclaré. 

À l’en croire, la Côte d’Ivoire, étant le moteur de la croissance économique en Afrique de l’ouest, est en tête en termes de déboursement, de décaissement. « La Côte d’Ivoire bénéficiera  de ressources plus importantes allant au-delà de 300 millions d’euros (près de 200 milliards de francs Cfa) pour la phase Choose Africa 2 qui aura lieu entre 2023 et 2027», a-t-il indiqué. 

Des fonds d’impact et des systèmes plus améliorés

L’Afd soutenue par sa filiale Proparco, Expertise France et Bpi, dans le cadre de cette 2e phase, mettra en place des fonds d’impact et des systèmes plus améliorés pour couvrir les risques des Tpme et toucher le secteur informel, en octroyant des financements même en deçà de 3 millions francs Cfa. 

«Dans le cadre de Choose Africa 2, nous avons mis des fonds qui impactent et des systèmes plus améliorés pour pouvoir toucher les petits entrepreneurs du secteur informel en allant en deçà de 5000 euros (moins de 3 millions de francs Cfa). Des intermédiations sont faites avec les questions de microfinances pour faire des petits tickets de 100 mille, 200 mille et 300 mille francs Cfa»,a-t-il déclaré. 

Olivier Dion avec A. Traoré (Stagiaire)

Publiés récemment

Plaidoyer auprès du président de la République pour la nomination des directeurs généraux de moins de 65 ans

Plaidoyer auprès du président de la République pour la nomination des directeurs généraux de moins de 65 ans


Interview – 5è Transcao Cacao Festival International – Constant Guéi, commissaire général : « Ce festival s’inscrit dans la promotion de la dignité humaine et de la valorisation du travail »

Interview – 5è Transcao Cacao Festival International – Constant Guéi, commissaire général : « Ce festival s’inscrit dans la promotion de la dignité humaine et de la valorisation du travail »


Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »

Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »


Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)

Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)


Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO

Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO


Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 

Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 



À lire aussi