Afrikipresse
Politique

Guikahue évacué en France après une alerte Covid 19 suite à un malaise en prison (Côte d’Ivoire)

Guikahue évacué en France après une alerte Covid 19 suite à un malaise en prison (Côte d’Ivoire)
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

Après avoir été extrait de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan pour des soins dans un centre hospitalier à Abidjan, le secrétaire exécutif du Pdci Rda, Maurice Kacou Guikahué, professeur réputé de cardiologie, a été évacué en France pour des soins, dans la nuit de samedi 19 décembre 2020 à dimanche 20 décembre 2020, alors qu’il était l’objet de rumeurs faisant état d’une atteinte de Covid 19, une situation qui aurait limité les visites de ses proches qui s’en plaignaient pendant que la justice et le corps médical ivoiriens ne donnaient pas des informations sur sa santé, conformément aux règles du secret médical.

Les autorités ivoiriennes qui pourraient prendre en charge les frais de santé de Maurice Guikahué en France, comme le stipulent les règles et usages pour tout détenu ou tout prisonnier, n’ont pas accepté de prendre la responsabilité de ne pas donner tous les meilleurs soins possibles au numéro du Pdci Rda, même si elles ont exclu de le mettre en liberté provisoire, afin qu’il aille se soigner lui-même comme il veut, et où il veut. 

Le Président du Pdci, Henri Konan Bédié qui n’a pas pu voir son collaborateur le vendredi 18 décembre 2020, (pour faute d’autorisation) pendant qu’il revenait d’Ivosep et n’était pas loin du centre hospitalier abidjanais où Guikahué était interné a été , selon nos informations, tenu au courant en temps réel de la procédure d’évacuation de Maurice Kacou Guikahué, avec la possibilité de lui exprimer son réconfort, et de lui renouveler son entière confiance. 

Cette évacuation relance le débat récurrent sur les capacités et les équipements des hôpitaux ivoiriens , et sur les privilèges de l’élite politique ivoirienne. 
Le debat avait été déjà fait lors du séjour sanitaire en France de feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, et de plusieurs autres personnalités aussi bien de l’opposition, que du pouvoir. 

« Quand ce n’est pas le Président Gbagbo qui va soigner ses dents au Maroc, c’est le Président Ouattara qui est opéré en France, sans oublier les bilans que le Président Bédié va y faire souvent, ainsi que les séjours médicaux d’autres personnalités même si cela peut être à leurs frais et non aux frais de l’État , et de nous tous . C’est au tour du secrétaire exécutif du Pdci d’aller en France pour être soigné à grands frais. Nous autres, nous sommes  tués, blessés ou en prison, cadeau. Était-il obligé d’accepter d’être évacué ? », se lamente un militant de l’opposition qui rappelle que le professeur Mamadou Koulibaly l’ex ministre Gnamien Konan ont toujours dénoncé cette situation de soins à l’étranger pour des personnalités politiques et étatiques à laquelle le pouvoir Ouattara n’a pas encore mis fin, malgré les nombreux investissements réalisés. 

Un militant du Rhdp s’est lui demandé si les militants anti Rhdp et anti Ouattara de l’opposition, feront ce qu’ils ont souvent fait à l’encontre de certaines personnalités ivoiriennes : « trouver le nom et l’adresse de l’hôpital où se trouve Guikahué, appeler pour se renseigner sur la maladie dont il souffre, connaître qui prend en charge les frais , le montant de ces frais et exposer sur les réseaux sociaux toutes les informations, en espérant que les militants, partisans , sympathisants et alliés du Rhdp, ne tomberont pas dans cette bêtise et cette méchanceté inutile ». 

Afrikipresse souhaite un prompt rétablissement et un retour rapide au pays , à celui qui est surnommé « général courage », par les militants du vieux parti, le Pdci Rda. 

Charles Kouassi 

Publiés récemment

Côte d’Ivoire, Fif : décès de Sharaf Aboubacar ex-arbitre international et Directeur de l’arbitrage 

Côte d’Ivoire, Fif : décès de Sharaf Aboubacar ex-arbitre international et Directeur de l’arbitrage 


Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord


Contribution : Les hallucinations délirantes du putschiste du Burkina.

Contribution : Les hallucinations délirantes du putschiste du Burkina.


Mots clés :CovidFranceguikahuéMaca


À lire aussi