Afrikipresse
Politique

District Autonome des Lacs : Raymonde Goudou Coffie assure la formation de jeunes en culture hors sol

District Autonome des Lacs : Raymonde Goudou Coffie assure la formation de jeunes en culture hors sol
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

La Ministre-Gouverneure du District Autonome des Lacs, Raymonde Goudou, assure et prend en charge la formation à la maîtrise de la culture hors sol de 2 filles et 3 garçons du District Autonome des Lacs.

Raymonde Goudou Coffie, ministre-gouverneur du District Autonomiste des Lacs a initié au bénéfice de cinq jeunes de son district une formation aux cultures hors sol par le biais de l’Agence Nationale d’Appui au développement « ANADER ».

[ Les détails de la formation  ] 

Cette action s’inscrit dans le cadre des missions assignées au District autonome des Lacs. Elle vise à lutter contre le chômage ; à aider les jeunes à une insertion socioprofessionnelle et à leur permettre de s’engager dans l’entrepreneuriat pour leur autonomisation. Le centre de formation Anader de Bingerville a abrité la cérémonie de remise d’attestation de formation de ces jeunes le vendredi 12 mars 2022.

Lire aussi : An 1 du décès de Dj Arafat : l’hommage de la ministre Raymonde Goudou Coffie à une « icône de la musique ivoirienne »

À cette occasion, l’on a eu droit à une présentation Powerpoint relative à la disposition des sachets, au repiquage et à la fabrication du compost comme substrat, en démontrant la rentabilité de ladite culture. Cela participe à une réponse à la production hors saison,  et aide lutter contre les hausses de coût des produits vivriers. Les auditeurs ont affirmé avoir été bien formés. Ils ont exprimé également leur  gratitude vis-à-vis de la Ministre, Gouverneure, pour son aide.

La Conseillère Technique du Directeur Général de l’Anader représentant madame la Directrice Générale Adjointe, Nicole Aphing Kouassi, s’est félicitée de cette action de la Ministre, Gouverneure et de son appui à l’insertion de ces jeunes dans le tissu social par la formation à cette nouvelle méthode agricole.

[ Les précisions de Raymonde Goudou Coffie ] 

La Ministre, Gouverneure a remis les attestations de ses 5 “poulains”. Elle a salué la détermination et l’abnégation au travail de Koné Brahima, Directeur de la formation. 

Lire aussi : Cléclé et Ramatoulaye présentent leurs trophées à Raymonde Goudou Coffie (humour, Côte d’Ivoire)

Dr Raymonde Goudou Coffie a expliqué sa motivation à soutenir les jeunes réside dans sa volonté de matérialiser dans le District Autonome des Lacs, la décentralisation lancée par le Président de la République, Alassane Ouattara en maintenant les jeunes localement. Elle a précisé que c’est un projet pilote qu’elle compte renouveler. La cérémonie s’est terminée par la visite des cultures.

Yaya K avec Joëlle K

Publiés récemment

Thierry Sinda lance TSM éditeur avec Les Olympes noirs d’Henri Moucle

Thierry Sinda lance TSM éditeur avec Les Olympes noirs d’Henri Moucle


Chronique du lundi – les guerres hybrides en afrique : l’arme des guerres informationnelles dans les batailles idéologiques  

Chronique du lundi – les guerres hybrides en afrique : l’arme des guerres informationnelles dans les batailles idéologiques  


Côte d’Ivoire, Fif : décès de Sharaf Aboubacar ex-arbitre international et Directeur de l’arbitrage

Côte d’Ivoire, Fif : décès de Sharaf Aboubacar ex-arbitre international et Directeur de l’arbitrage


13e édition JRMEX dans le Poro : Amadou Koné appelle les cadres à s’impliquer davantage dans l’éducation des enfants

13e édition JRMEX dans le Poro : Amadou Koné appelle les cadres à s’impliquer davantage dans l’éducation des enfants


Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord


Yamoussa Coulibaly (Vice-président de la CNPC-CI): “Nous sommes engagés pour l’avancement du foncier et de l’immobilier en Côte d’Ivoire”

Yamoussa Coulibaly (Vice-président de la CNPC-CI): “Nous sommes engagés pour l’avancement du foncier et de l’immobilier en Côte d’Ivoire”



À lire aussi