Afrikipresse
Politique

Côte d’Ivoire : voici les 15 recommandations issues de la phase 5 du dialogue politique

Côte d’Ivoire : voici les 15 recommandations issues de la phase 5 du dialogue politique
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 4 minutes

En Côte d’Ivoire la fin officielle et solennelle de la phase 5 du dialogue politique le vendredi 4 mars 2022, est marquée par l’adoption d’une quinzaine de recommandations. 

Lire aussi : Côte d’Ivoire : reprise du dialogue politique le 20 janvier prochain

Le dialogue politique en Côte d’Ivoire adopte 15 recommandations dont trois au sujet du cadre de suivi de l’après dialogue, trois au titre des mesures d’apaisement de l’environnement politique, trois au titre de la réconciliation nationale, et six au titre du renforcement du cadre juridique et institutionnel des élections.

[ Des échanges ont permis de trouver immédiatement des explications satisfaisantes ]

Selon le communique du relevé des conclusions signé par toutes les parties, le dialogue politique, s’est déroulé dans la courtoisie, la bonne ambiance et dans un climat apaisé. Le document ajoute que le dialogue a consacré l’accord des parties sur le fonctionnement normal de l’État et de ses Institutions.

Lire aussi : Kouassi Adjoumani au PDCI et au PPA-CI : «Le dialogue politique ne saurait être une entrave au fonctionnement normal de la justice »

«À l’issue des échanges, de nombreuses questions soulevées ont donné lieu à des informations et des explications satisfaisantes de la part du Gouvernement. D’autres relèvent des prérogatives des Institutions de l’État. Toutefois, les parties prenantes ont formulé les recommandations suivantes», fait savoir le document signé.

A. Au titre des mesures d’apaisement de l’environnement politique 

1. l’engagement des acteurs politiques à se départir de la violence comme mode d’accession au pouvoir ;

2. le retour à un paiement plus régulier de la subvention aux partis et groupements politiques ;

3. la transmission au Cabinet du Premier Ministre de la liste et des numéros des comptes des personnalités dont les comptes seraient encore gelés.

B. Au titre de la réconciliation nationale  :

1. la mise en place d’un processus de réparation et d’indemnisation des victimes de la crise électorale de 2020 ;

2. la poursuite du renforcement de la culture démocratique et du civisme au sein de la société ivoirienne ;

3. la vulgarisation des modes alternatifs de règlement des conflits en impliquant notamment les chefs coutumiers, les guides religieux et les organisations de la société civile.

C. Au titre du renforcement du cadre juridique et institutionnel des élections

1. la prise en compte des réalités politiques nouvelles en vue du réaménagement de la CEI sans préjudice de l’équilibre de celle-ci ;

2. la conduite de réflexions par le Gouvernement sur le processus de découpage électoral, sur la base du relèvement du coefficient affecté au critère démographique et en maintenant les acquis ;

3. la révision annuelle de la liste électorale par la CEI conformément au code électoral ;

4. le réexamen du mécanisme de financement des candidats et du remboursement des frais de campagne à l’élection présidentielle ;

5. l’amélioration du système du parrainage citoyen à l’élection présidentielle ;

6. le renforcement de la sécurisation du processus électoral.

D. Au titre du cadre de suivi :

La mise en place d’un cadre de suivi des recommandations de la phase 5 du dialogue politique, sous l’autorité du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité dont la mission sera conduite sur la base du document de travail.

De façon générale, les participants s’engagent fermement à entreprendre, conjointement, des actions de promotion et de renforcement de la cohésion sociale.

Aussi souhaitent-ils que se tiennent périodiquement des rencontres de Haut Niveau.

Fait à Abidjan, le vendredi 04 mars 2022

[ Les signataires ]

Pour le PDCI-RDA, NIAMKEY KOFFI

Pour le PPA-CI, Georges Armand OUEGNIN

Pour l’UDCY, Anicet Guéla GNANZI

Pour le MNC, Kadio KAMANAN

Pour l’AFD, Pierre Norlander BLE

Pour l’ADP, Mamadou COULIBALY

Pour l’APR-CI, Florent ASSIELOU

Pour le RHDP, Adama BICTOGO

Pour le FPI, Issiaka SANGARÉ

Pour le RENOUVEAU DEMOCRATIQUE, Paulin ADINGRA

Pour le RDP, Siaka FOFANA

Pour le PRR, Louise Gouéva IRIE LOU

Pour le CONCORDE, Ferdinand KOUASSI

Pour l’AID, ZADI DJEDJE

Pour le Gouvernement, Gal VAGONDO DIOMANDE Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité

Pour l’UDPCI, MABRI Toikeusse Abdallah

Pour le PACI, Vas Samouka DIABATE

Pour le RPP, OUATTARA Gnonzié

Pour l’URD, Danielle BONI CLAVERIE

Pour le GP-PAIX, Oswald KONAN BLE

Pour le PPR, Reine Lydie GADEAU 

Pour le GOFEHF, Rachel GOGOUA

Pour la POECI, Ibrahima KONE

Pour l’APDH, Nontihes KONE

Pour le RAIDH, Souleymane FOFANA

Pour la COFEM-CI, COULIBALY Mariam épse FOFANA

Pour le MIDH, Drissa BAMBA

Pour la LIDHO, Willy Alexandre NETH

Pour la 2PFJ, CARLTON Ahoua COULIBALY

Pour la COSOPCI, Victor Naklan TOURE

Pour la CIDDH, Marthe Pedan COULIBALY

Pour l’AFJCI, Simone ASSA

Pour le WANEP-CI, KOUADIO Adjoua épse EKPONON

Pour l’AIRD, Eric KAHE

Pour la CSCI, Mahamadou KOUMA

Pour le FOSCAO, Drissa SOULAMA

Pour le REPSFECO-CI, Geneviève DIALLO

Pour le CEFCI, Julie KONÉ

Pour la COFEMCI-REPC, Pauline Affoué YAO

Pour l’ADJIL-CI, Benjamin Yapi YAPI

Pour l’AFMCI, SAKO épse GBON COULIBALY

Pour la CJETNV, Massiata BAMBA

Pour l’ASSELCI, Boniface BOYOU

Pour le GEIA, Tia Olivier DAH

Pour JURIS ACADEMIA, Arsène Désiré NENE BI

Pour le GPATE, Denis YAUROBAT

Pour le CRPA, César Moquet FLAN

Pour la FIDHOP, Gervais Sako BOGA

Réagir à l'article

Publiés récemment

Faire voler le « Miracle ivoirien » : Comment l’industrie de l’aviation d’affaires peut stimuler l’économie ivoirienne

Faire voler le « Miracle ivoirien » : Comment l’industrie de l’aviation d’affaires peut stimuler l’économie ivoirienne


Terminal Roulier du port autonome d’Abidjan : le groupe Grimaldi fête ses 10 ans 

Terminal Roulier du port autonome d’Abidjan : le groupe Grimaldi fête ses 10 ans 


Fuite du cacao vers le Liberia : Ce que le préfet Tai a fait au poste de contrôle de Daobly

Fuite du cacao vers le Liberia : Ce que le préfet Tai a fait au poste de contrôle de Daobly


Lutte contre le terrorisme : Des responsables de jeunesse des partis politiques sensibilisés

Lutte contre le terrorisme : Des responsables de jeunesse des partis politiques sensibilisés


Nouvelle gare routière internationale de Bouaké : La mairie  et Colas signent  un accord de construction et d’exploitation

Nouvelle gare routière internationale de Bouaké : La mairie  et Colas signent  un accord de construction et d’exploitation



À lire aussi