Afrikipresse
Économie

Côte d’Ivoire – Promotion immobilière : Primé au Maroc, Yamoussa Coulibaly présente son trophée au ministre Bruno Koné

Côte d’Ivoire – Promotion immobilière : Primé au Maroc, Yamoussa Coulibaly présente son trophée au ministre Bruno Koné
Publié le
Par
La Rédaction
Lecture 2 minutes

De retour du royaume chérifien où il a honoré, à nouveau la Côte d’Ivoire, le Président directeur général de Challenge Immobilier International (Chim-inter) a été reçu en audience, ce mercredi 29 mars 2022, par le ministre de la Construction, du Logement et l’Urbanisme.

Selon le chef d’entreprise ivoirien, plusieurs points figuraient au menu des échanges qu’il a eus avec le ministre Bruno Koné. Il s’agit, entre autres, de la présentation du trophée qu’il a remporté au cours de l’édition 2023 du Grand Prix Panafricain des Leaders et de sa mise à la disposition de la tutelle dans le cadre de l’opération de réalisation des logements sociaux.

‹‹Je suis venu voir le ministre Bruno Koné, notre ministre de tutelle et notre aîné, pour lui présenter le trophée de meilleur promoteur immobilier et meilleur aménageur foncier africain ainsi que celui de lauréat des lauréats que nous venons de remporter au Maroc. Il était de notre devoir de venir lui présenter cette récompense et lui dire merci pour son soutien de tous les jours, ses conseils et orientations qui nous permettent d’avancer et de glaner des lauriers››, a-t-il fait savoir.

Concernant le second point, Yamoussa Coulibaly, accompagné à l’occasion de cette deuxième audience avec le patron du logement ivoirien, d’ Aïssatou Bah Coulibaly et d’ Amoulaye Coulibaly, respectivement, chargée de mission et Directeur commercial et marketing de Chim-inter, a présenté l’approche de son entreprise au collaborateur d’Alassane Ouattara.

‹‹En venant rencontrer le ministre, ce jour, nous voulons, également, nous mettre à sa disposition dans le cadre de la réalisation des logements sociaux. Notre vision n’est pas d’œuvrer uniquement à Abidjan et Yamoussoukro. Pour nous, tous les ivoiriens ont droit au progrès. On doit mettre tout ce qui se fait à Abidjan et Yamoussoukro, également, à la disposition des populations des hameaux les plus reculés. Le ministre a apprécié notre approche inclusive et nous a donné des consignes. Nous allons continuer à travailler sous sa houlette pour le bonheur des populations››, a-t-il souligné.

Le Grand Prix Panafricain des Leaders récompense, chaque année, des entreprises africaines qui se distinguent par leur innovation et leur détermination à contribuer au développement économique et social du continent.

Chim-Inter est une entreprise présente sur tous les fronts du secteur de la construction. C’est un promoteur immobilier et un aménageur foncier agréé. Son savoir-faire et le leadership éclairé de son top manager lui valent des distinctions tant au niveau national qu’international.

Stéphane Beti

Publiés récemment

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.

Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.


Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés

Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés


Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo

Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo


Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT

Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT



À lire aussi