Afrikipresse
Société

Côte d’Ivoire : Bouaké pleure son fils, le président Mamadou Koné 

Côte d’Ivoire : Bouaké pleure son fils, le président Mamadou Koné 
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 3 minutes

Bouaké pleure son fils Mamadou Koné, ancien président du Conseil supérieur de la magistrature en Côte d’Ivoire.

Parti d’Abidjan pour Bouaké où aura lieu son inhumation ce vendredi 19 avril, le cortège funèbre de la dépouille de Mamadou Koné, ancien président du Conseil Supérieur de la Magistrature, a marqué une escale le jeudi 18 avril 2024 au pont à péage de Djebonoua sur l’autoroute Yamoussoukro-Bouaké où une foule amassée l’attendait.

Hommage national en présence du chef de l’État 

Après la levée du corps à IVOSEP Treichville ce jeudi à 9h, un hommage de la République lui a été rendu à 11h à l’esplanade de la Primature en présence des plus hautes autorités du pays. Il s’en est suivi à 13h de l’hommage du corps judiciaire au siège du Conseil Supérieur de la Magistrature sis à Cocody. 

 Bouaké pleure son fils

Avant de prendre la route pour Bouaké, une escale au domicile familial du défunt à Abidjan a été faite. Il était 18 heures 06 minutes, lorsque le cortège funèbre a atteint le péage de Djebonoua. Les populations avec à leur tête le maire Amadou Koné ont escorté le cortège jusqu’au domicile familial du défunt autour de 18h25.

Le long du parcours, les populations arrêtées aux abords de la route, les visages tristes ont salué la dépouille par des acclamations. Une façon pour elles d’exprimer leur gratitude à cet ancien pensionnaire  du Lycée classique et moderne de Bouaké, mais et surtout de pleurer un fils qui s’est investi dans la plus grande discrétion pour la deuxième ville du pays.

La cérémonie des nouvelles 

Une fois au domicile familial, le préfet de région, préfet du département de Bouaké, Tuo Fozié a demandé les nouvelles à la délégation venue d’Abidjan et conduite par le ministre Gilbert Koné Kafana, Haut représentant du président de la République et chef de la grande famille Koné. 

« Les nouvelles ne sont pas bonnes. Le 8 avril dernier, alors que notre père, grand-père, grand frère, Oncle et époux Mamadou Koné prenait son petit-déjeuner, il a été pris par un malaise. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir des humains, malheureusement Dieu en a décidé autrement », a informé M. Alexis Camara porte-parole de la famille. 

Il a dit au nom du chef de famille, Gilbert Koné Kafana, merci à toute la nation ivoirienne qui s’est mobilisée comme un seul homme pour rendre hommage à leur père disparu mais également pour porter assistance à la famille tant à Abidjan qu’à Bouaké.

La suite du programme 

Une Veillée religieuse à son domicile au quartier Gonfreville est prévue ce jeudi de 21h à 23h. L’inhumation aura lieu ce  Vendredi 19 avril 2024  dans la stricte intimité familiale au domicile familial après la prière de 13h à la grande Mosquée de Bouaké sise au quartier Dougouba.

La Cérémonie du 7ème jour  aura lieu à la grande Mosquée de la Riviera Golf à Abidjan , le dimanche 21 avril 2024 à 9h. Une Messe d’action de grâce est prévue le dimanche 28 avril 2024 a 9h à la Paroisse Notre Dame de la Tendresse de la Riviera Golf.

Publiés récemment

Gala des PME
CAN U17 : La Côte d’Ivoire assure sa sixième participation 

CAN U17 : La Côte d’Ivoire assure sa sixième participation 


Mise en œuvre efficiente de l’Action publique en Afrique : Universitaires et collectifs citoyens réfléchissent  à  de nouveaux paradigmes en lien avec la démocratie

Mise en œuvre efficiente de l’Action publique en Afrique : Universitaires et collectifs citoyens réfléchissent  à  de nouveaux paradigmes en lien avec la démocratie


PDCI-RDA : l’émouvant hommage de Guikahué à Bédié dont le rêve du RHDP a été contrarié

PDCI-RDA : l’émouvant hommage de Guikahué à Bédié dont le rêve du RHDP a été contrarié


Journée de l’unité africaine : “La société civile L’Africanisme” pour un continent plus inclusif

Journée de l’unité africaine : “La société civile L’Africanisme” pour un continent plus inclusif


Enseignement supérieur : coopération renforcée entre la Côte d’Ivoire, le Congo et le Maroc 

Enseignement supérieur : coopération renforcée entre la Côte d’Ivoire, le Congo et le Maroc 


Maroc : querelle entre Ivoiriens autour d’une élection à Casablanca, l’ambassade s’en mêle

Maroc : querelle entre Ivoiriens autour d’une élection à Casablanca, l’ambassade s’en mêle



À lire aussi