Afrikipresse
Sport

Cocan 2023 : interrogations sur un communiqué après des informations sur les réseaux sociaux

Cocan 2023 : interrogations sur un communiqué après des informations sur les réseaux sociaux
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 3 minutes

Dans un communiqué rendu public ce mardi 19 juillet 2023, le président du Comité d’Organisation de la CAN 2023 (COCAN 2023) de Côte d’Ivoire, a tenu à dénoncer des écrits émanant des réseaux sociaux parlant de propositions de la CAF qu’aurait rejetées le COCAN 2023.

Dans ce communiqué du Cocan 2023 , son Président François Amichia tente de calmer le jeu en disant qu’au finish, il fera ce que le chef du gouvernement, le Premier ministre Patrick Achi dira de faire. Toutefois le contenu des propositions de la Caf qui ont fait l’objet d’observations par la partie ivoirienne, n’a pas été dévoilé par le comité local d’organisation de la Can 2023, en Côte d’Ivoire. Le Cocan 2023 n’a pas non plus précisé ce qui a été dit sur les réseaux sociaux, ni sur quels réseaux sociaux.

Que dit le communiqué exactement du COCAN 2023 ?

Il s’agit selon le Cocan 2023, de faire des précisions au sujet des propositions de la CAF au COCAN 2023 non dévoilées jusque-là et distillées sur les réseaux sociaux, et dans des groupes privés de discussions, notamment WhatApps. ” Depuis quelques jours, des écrits sur des réseaux sociaux tendent à faire croire que le Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN 2023) aurait ‘‘ rejeté ” les propositions émanant de la Confédération Africaine de Football (CAF), relativement à l’Accord Cadre,  à conclure pour l’organisation de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) ”, a noté le communiqué.

Facsimilé

Par la suite, le même communiqué précise que le COCAN 2023 a été invité à faire valoir des observations sur un projet de document portant Accord Cadre présenté par la CAF.  ” S’inscrivant dans une dynamique de négociation, le COCAN 2023 a soutenu des observations écrites au cours d’une séance de travail réunissant les parties prenantes Ivoiriennes, organisée par la Primature le mercredi 29 juin 2022 ”, fait savoir le président du COCAN qui informe que les différents points d’observation ont été relevés et consignés dans un document pour être présenté à la CAF, et que le COCAN 2023 est dans l’attente du retour qui en sera fait.

Comme déjà noté , le Cocan 2023 ne manque pas de mentionner que qu’il est placé sous l’autorité du Premier ministre et qu’il entend agir conformément à ses orientations.

Des zones d’ombre

Jusque-là évoqué dans des cercles restreints, et groupes de privés discussions sur les réseaux sociaux, le sujet est désormais apparu au grand jour à travers ce communiqué du COCAN 2023, qui lui-même laisse des non-dits. Il s’agit de quelles propositions exactement ? Ces propositions portent-elles sur les infrastructures sportives, sécuritaires, hospitalières, financières ? Pourquoi le COCAN 2023 n’avait-il pas informé auparavant l’opinion nationale de la réunion de ce mercredi 29 juin 2022 ? Même s’il estime qu’il n’a pas obligation de le faire et qu’il tient régulièrement des sessions de ce genre qui restent sous silence, il n’en demeure pas moins que ces propositions de la CAF sont d’une importance capitale pour qu’elles demeurent sous silence. D’aucuns parlent d’une affaire d’argent, un gros montant qui a fini par effaroucher certains. Vrai ou faux ? Toujours est-il que ce dossier qui alimentait des conversations privées dans le milieu sportif ivoirien et africain, est porté maintenant à la connaissance publique des sportifs africains. Sans toutefois que toutes les précisions aient été données sur ce que la Caf a proposé comme accord-cadre, ni sur les observations faites par la partie ivoirienne lors de la réunion du 29 juin 2022.

Adou Mel

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 


Mots clés :cafcocanCôte d'IvoirefootballFootball ivoirien


À lire aussi