Afrikipresse
Sport

CAN féminine 2024 : Quatrième élimination pour la Côte d’Ivoire…la série noire continue 

CAN féminine 2024 : Quatrième élimination pour la Côte d’Ivoire…la série noire continue 
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 2 minutes

Victorieuse au match aller (2-0), la Côte d’Ivoire s’est fait éliminer au match retour à Dar-el-Salam ce mardi 26 septembre 2023 par la Tanzanie à l’épreuve des tirs au but (2 tirs contre 4) alors qu’à l’issue du temps réglementaire, les deux formations étaient à égalité (2-2). C’est la quatrième élimination d’affilée de la sélection nationale ivoirienne après 2015, 2017 et 2021. Les Ivoiriennes seront donc absentes à la CAN 2024 au Maroc comme en 2016, 2018 et 2022. La série noire continue pour les Ivoiriennes 

Les années passent et se ressemblent fort malheureusement pour les Éléphants dames de Côte d’Ivoire. Comme lors des trois précédentes éditions, celle de 2024 au Maroc sera marquée par leur absence. Les Ivoiriennes se sont fait éliminer par les Tanzaniennes au match retour du deuxième tour qualificatif de cette campagne. Battues par 0-2 après leur victoire par le même score a l’aller, les protégées de Touré Clémentine ont finalement craqué à la séance des tirs au but (2-4). Pour elles, la traversée fut désert est loin de prendre fin.

Pourtant tous les espoirs étaient permis après l’avance de deux buts d’écart obtenue à Yamoussoukro il y quatre jours. Mais très vite, ces espoirs se sont littéralement noyés dans les Hauts Plateaux en terre tanzanienne. Cette élimination sera difficilement digérée par Touré Clémentine et ses joueuses qui cumulent des déconvenues après leur belle épopée de 2014 en Namibie où elles ont obtenu la médaille de bronze au terme du tournoi qui les a qualifiées pour Mondial de la catégorie en 2015.

Pour elles, c’est la série noire qui continue. Les Eléphants dames seront encore absentes à la CAN de 2024 comme ce fut le cas en 2016, 2018 et 2022 (il n’y a pas eu de compétition en 2020 pour raison de Covid 19). En 14 éditions, la Côte d’Ivoire n’a été présente à ce grand rassemblement qu’à deux reprises seulement. En 2012 en Guinée Équatoriale (5ème sur 8) et en 2014 en Namibie (3ème sur 8, médaillée de bronze). 

Adou Mel 

Réagir à l'article

Publiés récemment

Faire voler le « Miracle ivoirien » : Comment l’industrie de l’aviation d’affaires peut stimuler l’économie ivoirienne

Faire voler le « Miracle ivoirien » : Comment l’industrie de l’aviation d’affaires peut stimuler l’économie ivoirienne


Terminal Roulier du port autonome d’Abidjan : le groupe Grimaldi fête ses 10 ans 

Terminal Roulier du port autonome d’Abidjan : le groupe Grimaldi fête ses 10 ans 


Fuite du cacao vers le Liberia : Ce que le préfet Tai a fait au poste de contrôle de Daobly

Fuite du cacao vers le Liberia : Ce que le préfet Tai a fait au poste de contrôle de Daobly


Lutte contre le terrorisme : Des responsables de jeunesse des partis politiques sensibilisés

Lutte contre le terrorisme : Des responsables de jeunesse des partis politiques sensibilisés


Nouvelle gare routière internationale de Bouaké : La mairie  et Colas signent  un accord de construction et d’exploitation

Nouvelle gare routière internationale de Bouaké : La mairie  et Colas signent  un accord de construction et d’exploitation



À lire aussi