Afrikipresse
Obsèques et Hommage au Premier Ministre Hamed Bakayoko

Aérodrome de Séguéla : tout est fin prêt pour accueillir Hamed Bakayoko (Côte d’Ivoire)

Aérodrome de Séguéla : tout est fin prêt pour accueillir Hamed Bakayoko (Côte d’Ivoire)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

L’aérodrome de Séguéla ( Nord-ouest) en rénovation depuis le décès du premier ministre Hamed Bakayoko,  est prêt à accueillir la dépouille mortelle et les nombreux hélicoptères qui l’accompagnent. Reportage.

Il y a eu plus de peur que de mal. La forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Séguéla hier mercredi n’a pu endommager les nouvelles installations de l’aérodrome.

En effet,  à pied d’œuvres depuis quelques jours,  les machines du ministère des infrastructures et de l’équipement routier ont  bravé la boue pour maintenir graviers et autres couches de  bitume sur la piste d’atterrissages et sa bretelle qui mène au parking avion, appelé communément salle d’attente.

L’Aérodrome de Séguéla est entièrement rénové

Situé à un peu moins de 3km de la ville,  précisément dans le village de Sokorani ou Fisalouma, non loin du centre de secours d’urgence,  l’aérodrome de Séguéla a retrouvé toute sa beauté. C’est une piste d’atterrissage de 100/40 soit 4000 m2 qui a été entièrement bitumée, avec une bretelle  de 85 mètres couverte de graviers. Quant à la salle d’attente, elle a reçu tôt ce jeudi un mobilier neuf.

Sur place la Sodexam en charge de la gestion des aérodromes à l’intérieur du pays, veille en cas d’incendie.  « Notre service de sauvetage et de lutte contre les incendies dans les aéronefs ( Sslia) est prêt.  Nous avons sur place ici, une équipe de sapeurs-pompiers et un  VMA 28 (véhicule à mousse aéronef) d’une capacité de 2800 litres, dont 2000 litres d’eau et 800 litres de mélange de produits. En cas d’incendie sur la piste ou ailleurs au sein de l’aérodrome,  nous sommes les seuls outillés à intervenir », nous fait savoir Tia Francis, président de l’association des sapeurs-pompiers professionnels de l’avion civile de Côte d’ivoire.

Aérodrome de Séguéla
agent Sodexam à côté du véhicule

Amadou Koné était sur place

Rappelons que le ministre ivoirien des transports,  Amadou Koné était  en personne à Séguéla le mardi 16 mars dernier pour s’assurer de l’état de réalisation de tous ces travaux de réhabilitations du site.

Au décès du père du défunt Hamed Bakayoko,  une quinzaine d’hélicoptères ont posé ici. Les premiers appareils transportant les membres de la délégation qui accompagnent la dépouille mortelle du premier ministre Hamed Bakayoko sont attendus autour de 14 heures.

Plusieurs autres personnalités atterriront à l’aérodrome de Daloa avant de rejoindre Séguéla par la route.

Philippe Kouhon,  envoyé spécial à Séguéla

Publiés récemment

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord


Contribution : Les hallucinations délirantes du putschiste du Burkina.

Contribution : Les hallucinations délirantes du putschiste du Burkina.


Mots clés :Aérodrome de SéguélaCôte d'IvoireHamed Bakayoko


À lire aussi