Afrikipresse
Société

Côte d’Ivoire : 35 jeunes Ivoiriens bientôt en France pour deux mois de formation dans les BTP

Côte d’Ivoire : 35 jeunes Ivoiriens bientôt en France pour deux mois de formation dans les BTP
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 4 minutes

Trente-cinq jeunes ivoiriens seront bientôt en France pour deux mois de formation dans les BTP, à l’initiative du ministère de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Recrutés dans le cadre d’un projet de formation dans les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) initié par le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage (METFPA) avec le partenariat du Consortium Abidjan Ville Durable, 35 jeunes Ivoiriens dont neuf filles, vont se rendre à l’École spéciale des Travaux publics (ESTP) de Egletons, en France, pour un stage pratique de huit semaines.

35 élus sur 1400 candidats

L’opération de recrutement qui s’est déroulée du 14 au 21 septembre 2022, a porté sur les métiers de Topographe, de Conducteur de niveleuse et de Conducteur de pelle hydraulique. Les 35 bénéficiaires de ce projet, retenus parmi 1400 candidats, sont déjà cooptés par les entreprises du secteur des BTP, selon le ministre. Ils pourront être aussi des formateurs après leur stage en France.

Leur départ pour l’immersion a fait l’objet d’une signature de convention entre le METFPA, à travers, le ministre Koffi N’Guessan, et les sept entreprises du Consortium, notamment SICMA, SETAO, RAZEL, SOGEA SATOM, AGEROUTE, GREGORI INTERNATIONAL et ARTELIA dont les premiers responsables étaient présents. C’était le lundi 10 octobre 2022 à Abidjan Cocody.

«Le secteur des BTP, l’un des plus exigeants, eu égard aux normes requises»

«Le pays, malgré le contexte international marqué par la persistance de la pandémie à coronavirus (Covid-19), est en chantier. (…) Cette situation favorable, soutenue par de nombreuses entreprises de tailles variables, nécessite la disponibilité d’une main d’œuvre locale hautement qualifiée dans tous les domaines. Le secteur des BTP, l’un des plus exigeants, eu égard aux normes requises, a besoin de personnel compétent. Que ce soit pour la construction des routes, des bâtiments, ou du futur métro, les effectifs d’ouvriers qualifiés et de techniciens nécessaires à ces ouvrages sont relativement importants. C’est pour répondre à ces besoins pressants des entreprises et aussi pour donner une opportunité de formation conjuguée à une insertion rapide que cette initiative de former dans les écoles des TP de Egletons a été prise», a expliqué le ministre Koffi N’Guessan.

M. N’Guessan les a invités à avoir un «comportement exemplaire en vue de garder grandes ouvertes, les portes des Écoles de Egletons et peut-être celles d’autres Écoles de spécialités en France».  Il a aussi indiqué que son ambition est de poursuivre ce projet. «Une deuxième et même une troisième cohorte pourraient bénéficier de cette formation parce que le secteur des BTP offre en ce moment de grandes possibilités d’embauche», a-t-il relevé.

«Je vais apprendre à manipuler la machine niveleuse, à la conduire», Célestin Kouamé 

Aminata Kané a pour spécialité la pelle hydraulique. «Nous disons merci au gouvernement. Grâce à ce projet, je vais suivre une formation de deux mois en France tous frais payés. C’est vraiment une opportunité pour moi pour me perfectionner dans la conduite de pelle hydraulique» s’est-elle félicitée.

De son côté, Célestin Ahi Kouamé aura la chance de se former dans la conduite de niveleuse. «Je vais apprendre à manipuler la machine niveleuse, à la conduire. Une niveleuse est une machine à six roues qui est utilisée pour le nivellement de la route. À mon retour, je ferai un petit stage en entreprise et je serai inséré dans le projet du Métro d’Abidjan. Je suis très content d’être reçu à ce projet», a-t-il expliqué.

Un programme du PS Gouv2

Ce projet de formation, qui contribuera à transformer la vie des jeunes bénéficiaires, entre dans le schéma du deuxième Programme social du gouvernement (PSGouv2), lui-même tiré du programme de société du Président Alassane Ouattara, intitulé “Une Côte d’Ivoire solidaire”.

La cérémonie s’est tenue en présence du ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin, et de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard.

Pour rappel, ce projet de formation aux métiers du BTP s’inscrit dans le cadre de l’École de la Deuxième chance (E2C), un programme développé pour accompagner l’insertion professionnelle de personnes sans emploi ou mal insérées, par le biais de la formation.

Source : CICG

Publiés récemment

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord


Contribution : Les hallucinations délirantes du putschiste du Burkina.

Contribution : Les hallucinations délirantes du putschiste du Burkina.



À lire aussi