lundi, 14 septembre 2015 00:00

Togo : Une foire en prélude à la tabaski

Lancée le dimanche 13 septembre à Lomé, la foire de la Tabaski est un rendez-vous de partage, en prélude à la fête de la Tabaski.

Après la fermeture de la filière phosphatière due à une faillite inhérente aux problèmes de mauvaise gestion qui ont conduit l‘Office Togolaise du Phosphate(OTP) à une crise, le Togo veut rebondir en confiant l’exploitation de son phosphate à une corporation privée. La société Israélienne Elenito, spécialisée dans les mines et le pétrole a été choisie à l'issue d'un long processus d’appel d’offres pour l’exploitation du phosphate de Kpémé l’un des plus grands gisements au sud du Sahara, avec des ressources estimées à plus de 2 milliards de tonnes. 

C’est la décision envisagée par le sélectionneur national Tom Seintfiet  contre l’international togolais parce qu'il a manqué l’appel pour le match contre le Djibouti le 04 septembre dernier à l’issue du quel les Éperviers se sont imposés 2 buts à 0.

L’affaire fait actuellement polémique dans les couloirs de la FTF (Fédération Togolaise de Football) et du Ministère des sports. Adébayor Shéyi, capitaine de l’équipe nationale de football du Togo pendant plus de 5 ans , a décidé de ne plus prendre part aux entraînements , et refuse la convocation du sélectionneur des éperviers Tom Saintfiet dans le cadre des préparatifs du match devant opposer le Togo au Djibouti, et comptant pour les éliminatoires de la CAN Gabon 2017.

Axe important d’une économie qui se veut émergente, l’industrialisation aujourd’hui a fait ses preuves dans le développement des pays moins avancés, en matière de création de richesse et d’emplois. Le Togo et d'autres pays qui visent « l’émergence à l’horizon 2030 » en Afrique de l’Ouest sont peu industrialisés et restent fortement dépendants des produits manufacturés et transformés, importés de l’occident. Situation très « anormale » selon les experts qui pensent que l’industrialisation est une étape sine qua non au décollage de l’économie togolaise.

Annoncé il y quelques mois par les autorités togolaises et le FMI (Fonds Monétaire International), la croissance du PIB réel du Togo de 5,5%, a été confirmée cette semaine par les statistiques trimestrielles publiées par la BCEAO (Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest). Cette croissance est essentiellement tirée par le secteur primaire.

Le Ministre togolais de la justice et des relations avec les institutions de la république, Pius Agbétomé, a fait convoquer mardi 18 août dernier, aux services de renseignement de la gendarmerie nationale (SRI) , les journalistes Luc Abaki Directeur Général de la télévision LCF et Zeus Aziadouvo Directeur de Publication du journal Liberté, pour la diffusion le 05 août dernier du film documentaire « l’enfer, c’est la prison civile de Lomé », turné à la prison civile de Lomé sur les conditions et le calvaire que vivent les prisonniers au Togo.

Le 9 juillet 2015, à l'issue d'un voyage du président du bureau international de l'Union de la presse francophone (UPF) Madiambal Diagne à Lomé, il a été décidé de la tenue des 44 èmes Assises de la presse francophone au Togo en novembre 2015. Cette décision est très contestée par les journalistes togolais à quatre mois du rendez-vous.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine se réuniront, en session extraordinaire sur la sécurité maritime et le développement en Afrique, le 7 novembre 2015 à Lomé, la capitale togolaise.

C’est une initiative de Rodrigue Fumey, président des jeunes leaders pour Unir. Ce cadre de concertation, nous a-t-il dit sera constitué de jeunes togolais issus de toutes les couches.

Page 5 sur 6

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!