Gervinho-Moses-Bolasie- Belhanda-Feghouli....: ces stars qui vont manquer à la Can 2017

La Coupe d’Afrique des Nations 2017 débute le samedi 14 janvier, pour s’achever le dimanche 5 février. Plusieurs stars du football continental seront absentes de la compétition. On pourra citer Yao Kouassi Gervais dit “Gervinho“ (Côte d’Ivoire), Younès Belhanda (Maroc), Sofiane Feghouli (Algérie), John Mikel Obi, Victor Moses et Kelechi Iheanacho (Nigéria), Choupo-Moting (Cameroun), Yannick Bolasie (RDC) et autres Tiévi Biffuma (Congo).

Ils ne seront pas du rendez-vous gabonais, pour des raisons diverses. Si certains d’entre eux n’ont pas été convoqués par leurs sélectionneurs pour la compétition, d’autres ont vu leurs sélections “coulées“ pendant les éliminatoires. Bon nombre d’entre eux ont été contraints au forfait, en raison de blessures contractées à la dernière minute. Yao Kouassi Gervais dit “Gervinho“ fait partie de cette catégorie d’absents. Le “Jaguar“ des Éléphants (capitaine de la sélection depuis la retraite de Yaya Touré) a été obligé d’abandonner ses “hommes“, en raison d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche (en octobre 2016) qui l’éloignera des pelouses pendant encore trois mois (au total 6 mois d'indisponibilité). Gervinho est le principal animateur du jeu offensif des Éléphants . Grand dribleur, sa finesse technique a toujours mis en difficulté les défenses adverses. Ses accélérations dans les couloirs ont toujours donné de la profondeur au jeu des Éléphants . « On ne s’ennuie jamais, quand Gervinho est dans le match. Avec lui, quelque chose peut se passer à tout moment. Il va vraiment nous manquer à la Can », a reconnu Oré Pierre-Deschamps, président du club ivoirien , Moossou Fc.

[Younès Belhanda est dans le même cas ]

Le milieu de l’OGC Nice manquera aux Lions du Maroc. Il sera indisponible pendant 4 à 6 semaines, en raison d’une fracture contractée à l’orteil du pied droit, le mercredi 21 décembre, lors de la 19e journée du championnat français, face à Bordeaux (0-0). Titulaire à part entière en club et sélection, le Lion de l’Atlas est apprécié par Hervé Renard pour sa polyvalence. Il est capable de jouer sur tout le front de l’attaque (en pointe, dans les couloirs ou derrière l’attaquant). Son absence se fera sentir dans la tanière des Lions au Gabon.

Yannick Bolasie, lui non plus, ne sera avec la RD Congo. Il souffre d’une « sérieuse blessure aux ligaments croisés du genou droit », selon le pronostic des médecins de son club, Everton. “TGV“ (Train à Grande Vitesse), comme le surnomment les supporters Congolais, est out pour au moins 6 mois. Pourtant, l’ailier gauche a été l’un des acteurs de la belle campagne des Léopards à la Can 2015 (3e place). Avec son absence, le sélectionneur des Léopards de la RDC, Florent Ibenge, perdra en percussion dans son jeu de couloir. « Remplacer Bolasie n’est pas simple. Car, c’est un joueur qui a de l’impact dans le groupe. Cette génération, est une génération Bolasie, c’est difficile de le perdre comme ça », a déploré Florent Ibenge surnommé “Trois Fois Coach“ par ses joueurs.

[ Sofiane Feghoul laissé à la maison, Choupo-Moting refuse de rejoindre la tanière]

L’Algérien Sofiane Feghouli ne sera pas, non plus, de la partie. Il n’a pas été convoqué par George Leekens, le sélectionneur des Fennecs. Ce, malgré le fait que le milieu offensif West Ham reste une pièce maitresse du dispositif offensif de l’équipe. L'ex-métronome de Valence paie son manque de temps de jeu dans son nouveau club. En 20 journées de Premier League, Feghouli n’est apparu que 7 fois. Il avait été victime d’une blessure à la cuisse pendant les matches de pré-saison. C’est lors de la 4e journée de Premier League qu’il signé ses débuts dans le championnat Anglais, après un mois d’indisponibilité (il a rejoint West Ham à l’intersaison). Il ne sera donc pas au Gabon.

[ Absents pour non qualification du Nigéria ]

Pour ce qui est de John Mikel Obi, Victor Moses et Kelechi Iheanacho, leur pays, le Nigéria, n’est pas qualifié pour cette Can, comme ce fut le cas pour l’édition précédant. Logés dans le groupe G des Eliminatoires en compagnie de l’Egypte et de la Tanzanie, les Super Aigles ont terminé 2e avec 5 pts +0, loin derrière les Pharaons d’Egypte (1er avec 10 pts +5). John Mikel Obi, Victor Moses et Kelechi Iheanacho suivront donc la Can 2017 depuis leurs salons, comme lors de celle 2015. Pourtant, un joueur comme Victor Moses aurait illuminé la Can de son talent, tel qu’il le fait actuellement en Angleterre avec son club, Chelsea Fc. Depuis sa titularisation dans le couloir droit de Chelsea, le Super Aigle s’est transcendé. Il est devenu l’une des pièces maîtresse du système du technicien italien du club, Antonio Conté. Il a disputé 19 des 21 matches de son club cette saison, dont 13 en tant que titulaire. Soit, 1163 minute disputées. Malgré sa position beaucoup plus défensive, le Nigérian a inscrit 3 buts et délivré une passe décisive. Au Gabon, il aurait été une attraction, si son pays était qualifié. Kelechi Iheanacho, même s’il n’est pas toujours titulaire avec son club, Manchester City, s’est toujours montré décisif, lorsque son entraîneur, Pep Gaudriola lui fait appel. En 14 matches disputés (dont 5 entant que titulaire), la nouvelle coqueluche du football nigérian a inscrit 4 buts. Cette Can (qui aurait été la première de sa carrière) lui aurait permis de s’affirmer d’avantage.

MO avec J H K

 

Dernière modification le 04/01/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!