Football : le minimum c’est le respect de l’adversaire ( coach du Mas de Fès )

L’équipe de MAS de Fès s’est qualifiée pour le dernier tour de la Coupe de la Confédération malgré sa défaite (0-1) à Abidjan le samedi 18 mars 2017 à l’occasion du match retour des 16 èmes de finale de cette compétition face à la formation ivoirienne du Sporting Club de Gagnoa. À l’aller le représentant marocain l’avait emporté à domicile par 3-1. L’entraineur de l’équipe, Sektioui Tarek s’est confié à afrikipresse.fr à l’issue de la rencontre.

Malgré la défaite, vous vous êtes qualifiés pour le dernier tour éliminatoire. Quel sens donnez-vous à cette qualification ?

Pour moi et pour toute l’équipe c’est une qualification éclatante. Ce match a été difficile pour nous et nous le savions en arrivant à Abidjan. Notre premier adversaire c’était la chaleur, le deuxième l’humidité, le troisième c’est le terrain et le quatrième le Sporting Club de Gagnoa. Nous avons fait le nécessaire à domicile. Nous sommes venus ici pour marquer au moins un but, rester solide dans tous les compartiments pour ne pas encaisser beaucoup de buts. Dieu merci tout s’est bien passé. Comme je le dis souvent, je n’ai pas de joueurs mais des hommes au mental fort. Ce sont des jeunes qui montent en force. Il y a six mois ils étaient en amateur et cela fait plaisir de voir un effectif qui mouille le maillot.


La présence des deux Ivoiriens dans vos rangs vous-a-t-elle aidé ?

Bien sûr et je suis très content de leur prestation et fiers d’eux parce que ce sont des joueurs qui font la différence à chaque match. Ils sont humbles et courtois je ne peux qu’être fiers d’eux.


Comment avez-vous trouvé l’équipe adverse ?

Une très bonne équipe avec de bons joueurs pris individuellement. Ce que je n’ai pas aimé c’est la déclaration de son entraîneur qui a sous-estimé mon équipe aussi bien à l’aller qu’au retour. Le minimum c’est le respect de l’adversaire.


Avez-vous eu des doutes à certain moment du match ?

Pas du tout

Qu’est-ce qui a fait la différence au match aller ?

La qualité technique et tactique, le placement et replacement et le rythme ont fait la différence. À cela s’ajoute la qualité mentale. Mais il n’empêche que nous avons joué contre une bonne équipe qui a des individualités formidables.

Il y a maintenant le dernier tour avant les matches de poule. Comment voyez-vous cette autre manche ?Nous avons une équipe très jeune qui évolue en deuxième division et notre objectif est de monter en première division. Donc nous prenons match par match comme nous l’avons fait en Coupe du Trône que nous avons gagnée. Donc notre objectif dans cette compétition est de nous qualifier pour les matches de poule parce que cela fera progresser les joueurs et les membres du Comité Directeur.


Entretien réalisé par Adou Mel

 

 

Dernière modification le 19/03/2017

A propos de l'auteur

Adou Mel

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!